1 min de lecture Recep Tayyip Erdogan

VIDÉO - Turquie : Von der Leyen laissée sans siège lors de sa rencontre avec Erdogan

En visite mardi à Ankara pour rencontrer Recep Tayyip Erdogan, Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne n'a pas été invitée à s'assoir au côté du président turc, au contraire de Charles Michel, le président du Conseil.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan recevant à Ankara le président du Conseil de l'UE Charles Michel et la présidente de la Commission européenne Ursula Von der Leyen, le 6 avril 2021
Le président turc Recep Tayyip Erdogan recevant à Ankara le président du Conseil de l'UE Charles Michel et la présidente de la Commission européenne Ursula Von der Leyen, le 6 avril 2021 Crédit : AFP PHOTO /TURKISH PRESIDENTIAL PRESS SERVICE "
Photo-Thomas-Pierre
Thomas Pierre Journaliste

Il devait être question de droits de l'homme dans cette rencontre au sommet à Ankara. Mais une scène laisse à penser que ce sont plutôt de ceux de la femme dont les commentateurs et les historiens discuteront sans doute. 

Les dirigeants de l'Union européenne étaient en visite mardi 6 avril en Turquie pour relancer les relations avec Recep Tayyip Erdogan. À cette occasion, les caméras de télévision ont capturé un moment embarrassant lorsque la présidente la Commission européenne, Ursula von der Leyen, ne s'est pas vue proposer de s'assoir, alors même que Charles Michel, le président du Conseil, s'installait au côté du chef d'Etat turc sur de confortables fauteuils.

Devant cette bévue diplomatique, la leader européenne s'est targuée d'un "Ehm", très gênant, comme le montre la vidéo diffusée par un eurodéputé allemand. Ursula von der Leyen a alors été invitée à rejoindre un canapé faisant face au ministre turc des Affaires étrangères, "qui occupe un rang inférieur dans le protocole diplomatique", note le quotidien belge Le Soir.

"Ce n’était pas une coïncidence"

Une députée européenne néerlandaise n'a pas manqué de faire remarquer que lors des précédentes rencontres entre Erdogan et les présidents (tous masculins) de l'UE, tous ces homologues sur le plan protocolaire étaient installés sur des fauteuils identiques. Un geste intentionnel de la part de la diplomatie turque, selon la parlementaire. "Ce n’était pas une coïncidence, c’était délibéré", assure-t-elle sur Twitter. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Recep Tayyip Erdogan Turquie Union européenne
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants