1 min de lecture Portugal

VIDÉO - Le président portugais, 71 ans, se jette à l'eau pour sauver deux baigneuses

Marcelo Rebelo de Sousa est venu en aide à deux femmes tombées d’un canoë. Les images captées par les caméras de télévision ont fait le tour du monde.

Le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa le 13 avril 2017
Le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa le 13 avril 2017 Crédit : Moussa SOW / AFP
louis
Louis Chahuneau Journaliste

Coup de communication ou héroïsme ? Alors qu'il profitait de deux jours de vacances dans la région de l'Algarve, au sud du Portugal, le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa est allé à la rescousse de deux femmes en mauvaise posture dans la mer, samedi 15 août.

Cette visite de deux jours était l'occasion pour le président de 71 ans, de promouvoir la région auprès des journalistes et caméras de télévision qui le suivaient, comme le rappelle le journal L'Opinion. Bien sûr, ces dernières n'ont rien raté du "sauvetage" et les images ont déjà fait le tour du monde.

Alors qu'il se trouvait sur la plage, Marcelo Rebelo de Sousa a aperçu deux femmes qui s'étaient retournées en canoë. Il s'est donc jeté à l'eau pour leur apporter son aide. Un homme en jet-ski est aussi intervenu. S'il n'y avait pas de danger imminent, les courants marins peuvent s'avérer dangereux dans ce coin de l'Atlantique.

Après l'incident, le président portugais a raconté aux journalistes son fait d'armes : "Elles se sont retournées, ont avalé beaucoup d'eau et ont été incapables de faire demi-tour, de remonter ou de nager en raison la force du courant".

À lire aussi
Des trains SNCF (illustration) tourisme
Vacances de la Toussaint : où pourra-t-on partir ?

Arrivé à la tête de l'État en 2016, sans le soutien d’aucun parti et en finançant sa campagne, Marcelo Rebelo de Sousa veut donner l'image d'un citoyen simple, comme le rappelle L'Opinion. Le 18 mai 2020, il avait été photographié dans un supermarché, en train de faire ses courses au milieu des autres clients, vêtu d'un short bleu et portant son masque chirurgical. Selon le journal, près de trois Portugais sur quatre louent son travail, notamment sa gestion de la pandémie de coronavirus. Il pourrait se représenter en 2021.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Portugal Noyade Baignade
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants