1 min de lecture Bruxelles

VIDÉO - Bruxelles : le Manneken-Pis, un symbole désormais éco-responsable

La fontaine, passage obligé des touristes dans la capitale belge, fonctionne désormais en circuit fermé, grâce à l'installation d'une gouttière.

>
VIDÉO - Bruxelles : le Manneken-Pis, un symbole désormais éco-responsable Crédit Image : SISKA GREMMELPREZ / BELGA / AFP | Crédit Média : Kilian Fichou / AFPTV / AFP | Date :
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

Le Manneken-Pis, monument classé et passage obligé des touristes en visite à Bruxelles gaspillait entre "1.500 et 2.500 litres d'eau par jour", soit l'équivalent de la consommation quotidienne de "quatre à cinq ménages bruxellois", selon la municipalité. Le jet ininterrompu du petit bonhomme en train d'uriner partait en effet directement dans les égouts. 

La raison ? Un problème de tuyauterie que personne ne soupçonnait. Révélé par un nouveau système de "mouchards" placés sur les compteurs et renseignant en temps réel sur les éventuelles fuites, le problème est désormais résolu. Et ce grâce à la simple pose d'une gouttière sous le monument, au mois de mars dernier. 

"Il manquait juste la jonction entre la vasque (où atterrit le jet, ndlr) et le bac de récupération" à partir duquel une pompe renvoie l'eau vers la petite statue en bronze, explique Régis Callens, technicien municipal en charge du dossier. "On a simplement placé une petite gouttière qui récupère l'eau de la vasque. Donc on est vraiment dans un circuit fermé, on n'a plus de perte", ajoute-t-il en montrant le nouveau dispositif en souterrain. 

Une opportunité de faire de la prévention

Cette action s'inscrit dans une volonté de la mairie de "mener une vraie politique de limitation du gaspillage", fait notamment valoir Benoît Hellings, le nouveau premier adjoint écologiste, en fonction depuis fin 2018. L'opération anti-fuite sur le célèbre petit bonhomme de 55 cm est pour lui une opportunité idéale pour faire de la prévention. 

À lire aussi
Marc Dutroux, en 2004. Marc Dutroux
Marc Dutroux : marche noire organisée à Bruxelles contre sa remise en liberté

"On veut dire aux Bruxellois, aux Belges et à tous les Européens : 'Si Manneken-Pis est capable de ne plus gaspiller l'eau potable, vous pouvez le faire vous aussi. Manneken-Pis est devenu éco-responsable, devenez le aussi !'", conclut l'élu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bruxelles Belgique Art
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants