2 min de lecture Présidentielle américaine

Victoire de Trump : à part le FN, les politiques français très discrets

Seuls les tenants d'un vote anti-système comme Marine Le Pen, Nadine Morano et Christine Boutin ont pour l'heure réagi à l'élection du milliardaire de 70 ans à la Maison Blanche.

Marine Le Pen au Parlement européen en août 2016
Marine Le Pen au Parlement européen en août 2016 Crédit : SIPA
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
et Pauline De Saint-Rémy

Les résultats définitifs ne sont pas encore totalement connus mais l'issue est déjà connue : le républicain Donald Trump, sans aucune expérience politique, va devenir le 45e président des États-Unis. Sa rivale démocrate Hillary Clinton a, elle-même, reconnu sa défaite. 

En France, le Front national n'a pas tardé à adresser ses félicitations au milliardaire de 70 ans. Selon Jean Marie Le Pen, ce verdict des urnes est la preuve que "la dédiabolisation est une foutaise, une impasse". Sa fille Marine ne cache non plus son euphorie. Elle aura été la première candidate à l'élection présidentielle française à réagir très officiellement, avant 7h30, via un tweet sobre mais lourd de sens : "Félicitation au nouveau président des États-Unis Donald Trump et au peuple américain, libre !"

Sans surprise, les sympathisants et les cadres du parti font parallèlement part de leur jubilation sur les réseaux sociaux depuis quelques heures. Florilège : "L'espoir a changé de camp", "On se croirait le lundi 8 mai 2017", "Champagne à 7h du matin", "Aujourd'hui les États-Unis, demain la France".

À lire aussi
Donald Trump, le 5 septembre 2018 à Washington États-Unis
Rapport Mueller : aucune entente prouvée entre Moscou et l'équipe de Trump

L'ambassadeur de France aux États-Unis épinglé

L'ambassadeur de France aux États-Unis, Gérard Araud, se fait lui incendier pour son tweet "Un monde s'effondre". Très vite retiré, le message n'a pas échappé à un sénateur proche de Nicolas Sarkozy, Roger Karoutchi, qui l'a jugé excessif et déplacé ; il lui reproche d'avoir oublier son devoir de réserve.

Hormis ces propos et ceux du FN, les politiques se font plutôt discrets, à l'exception les tenants d'un vote "anti-système". Ainsi, l'ancienne ministre UMP Nadine Morano s'est félicitée de voir le peuple américain infliger une "claque aux médias, aux sondeurs, aux vedettes du show-biz, au couple Obama", l'expression d'une "profonde colère, selon elle. Même sentiment pour Christine Boutin, qui parle de "claque pour l'establishment".

À l'Élysée, c'est silence radio pour l'instant. Les conseillers de François Hollande ne pariaient pas sur une victoire de Donald Trump. Une lettre, une seule, avait été rédigée, à l'adresse d'Hillary Clinton, pour la féliciter de sa victoire. Pari raté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Présidentielle américaine Donald Trump Hillary Clinton
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7785671672
Victoire de Trump : à part le FN, les politiques français très discrets
Victoire de Trump : à part le FN, les politiques français très discrets
Seuls les tenants d'un vote anti-système comme Marine Le Pen, Nadine Morano et Christine Boutin ont pour l'heure réagi à l'élection du milliardaire de 70 ans à la Maison Blanche.
https://www.rtl.fr/actu/international/victoire-de-trump-presidentielle-americaine-a-part-le-fn-les-politiques-francais-plutot-discrets-morano-boutin-7785671672
2016-11-09 10:40:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/_R9pb79zL6mMcE7pid1Wsg/330v220-2/online/image/2016/1020/7785370698_marine-le-pen-au-parlement-europeen-en-aout-2016.jpg