2 min de lecture Tourisme

Vacances d'été : quelles destinations privilégier en Europe ?

S'il est désormais possible de se rendre dans la plupart des pays européens, des restrictions sur place demeurent et la menace du coronavirus réapparaît par endroit.

La ville fortifiée de Dubrovnik en Croatie
La ville fortifiée de Dubrovnik en Croatie Crédit : DR
Victor
Victor Goury-Laffont Journaliste

Monuments historiques, plages, montagnes ... Après deux mois de confinement, les voyages hors Europe restent compliqués et beaucoup passeront donc leurs vacances d'été sur le Vieux continent. Mais d'importantes restrictions demeurent dans plusieurs pays et la pandémie de coronavirus regagne en intensité chez certains. 

Plutôt épargnés jusque-là, les pays d'Europe centrale, notamment les très touristiques Croatie et Serbie, se présentaient comme des destinations de choix pour l'été 2020. La Serbie avait même autorisé le maintien du festival de musique Exit, qui a accueilli l'été dernier 200.000 spectateurs, dans une capacité réduite de moitié du 13 au 16 août. 

Le nombre de cas augmentent depuis fin juin de façon alarmante dans ce pays des Balkans. Pour le contrer, le président Aleksandar Vucic a introduit un couvre-feu intégral, une mesure rejetée par une partie de la population et qui provoque des manifestations et émeutes depuis ce mardi 7 juillet avec plusieurs arrestations et blessures. 

Si elle n'a pas reprise de mesures importantes, la Croatie connait aussi un nouvel épisode infectieux et le nombre de cas quotidien atteint presque celui des mois de mars et d'avril. Les autorités du pays, pour qui l'enjeu économique du tourisme est important, cherchent à rassurer, et aucune nouvelle mesure restrictive n'a été annoncée.

À lire aussi
Le château de Versailles déserté le 18 mars 2020 patrimoine
Château de Versailles : "On a perdu autour de 45 millions d'euros", dit Catherine Pégard sur RTL

La préoccupation regagne également d'autres pays de la région. La Macédoine du Nord, qui n'avait presque pas vécu la crise de la COVID-19, connaît une explosion de cas. Pareil pour le Kosovo qui a enregistré hier 214 nouvelles contaminations, un record pour cet État de moins de deux millions d'habitants, et l'Albanie où le virus se répand un peu plus chaque jour. Plus au sud, la Grèce ne connaît pour l'instant pas de recrudescence majeure, mais les autorités s'inquiètent de l'effet qu'aura l'arrivée importante de touristes cet été.

Plus près de la France, l'Espagne, l'Italie ou encore le Portugal sont de nouveau accessibles. Après l'apparition de plusieurs clusters, des parties de la Galice et de la Catalogne, où le port du masque est obligatoire en tout lieu dès le 9 juillet, sont reconfinées, tout comme 19 quartiers de la région de Lisbonne. Il est, depuis le 15 juin, possible de se rendre dans la majorité de l'espace Schengen.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tourisme Coronavirus Voyage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants