1 min de lecture Canada

Un médecin accusé d'avoir inséminé 11 de ses patientes sans leur consentement

D'après des tests ADN, cet ancien médecin canadien aurait utilisé son propre sperme pour inséminer nombre de ses patientes, à leur insu.

Une jeune femme enceinte de 5 mois (illustration).
Une jeune femme enceinte de 5 mois (illustration). Crédit : NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Leur père n'était finalement pas le donneur. Un ancien médecin canadien est accusé d'avoir utilisé, sans leur consentement, son propre sperme pour inséminer onze de ses patientes. Un procès lancé pour la première fois en 2016, par une famille originaire de l'Otawa, pour une insémination artificielle remontant à 1990, rapporte le quotidien britannique The Guardian. Au total, les enquêteurs expliquent que 150 personnes ont exprimé des doutes quant à l'origine biologique de leurs enfants, conçus grâce à ce spécialiste, depuis les années 70.

Ce jeudi 5 avril, les avocats des familles ont annoncé avoir prouvé, grâce à des tests ADN, que 11 patientes avaient été inséminées, à leur insu, par le médecin vers qui elles s'étaient tourné pour pouvoir avoir des enfants. Et une plainte en a entraîné d'autres. 51 personnes supplémentaires ont exprimé des doutes quant à l'ADN de leur bébé. Parmi elle, 16 expliquent que le sperme utilisé n'est pas celui du père biologique. Pour les 35 autres patientes, qui ont eu recours à des dons anonymes, l'ADN ne correspond pas au donneur convenu.

À l'origine de ces plaintes, le peu de ressemblances physiques entre tous ces enfants et celui qu'ils pensaient être leur père biologique. Ainsi, des tests de paternité ont été réalisés pour tenter de déterminer quel sperme avait été utilisé lors des inséminations. Après avoir reçu les honneurs pour son travail, le médecin avait été suspendu en 2014, après avoir admis s'être trompé de sperme pour quatre de ses patientes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Canada Fécondation Enfants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792924283
Un médecin accusé d'avoir inséminé 11 de ses patientes sans leur consentement
Un médecin accusé d'avoir inséminé 11 de ses patientes sans leur consentement
D'après des tests ADN, cet ancien médecin canadien aurait utilisé son propre sperme pour inséminer nombre de ses patientes, à leur insu.
https://www.rtl.fr/actu/international/un-medecin-accuse-d-avoir-insemine-11-de-ses-patientes-sans-leur-consentement-7792924283
2018-04-07 05:11:16
https://cdn-media.rtl.fr/cache/iA-a3u6Eeg3k9g4zFgA0uw/330v220-2/online/image/2018/0407/7792924279_une-jeune-femme-enceinte-de-5-mois-illustration.jpg