1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Ukraine : "Il y aura des conséquences politiques sur la présidentielle", estime Jean-Daniel Levy, directeur de l’institut Harris
1 min de lecture

Ukraine : "Il y aura des conséquences politiques sur la présidentielle", estime Jean-Daniel Levy, directeur de l’institut Harris

Jean-Daniel Levy, directeur délégué de l’institut Harris Interactive, revient sur la publication d'une étude sur les Français face au conflit ukrainien. Un conflit que les compatriotes suivent par empathie et pour les répercussions sur leur vie quotidienne.

Les manifestants devant la place du Capitole à Toulouse, dimanche 27 février 2022.
Les manifestants devant la place du Capitole à Toulouse, dimanche 27 février 2022.
Crédit : Florent Busquets Manavit / Hans Lucas via AFP
Ukraine : "Il y aura des conséquences politiques sur la présidentielle", estime Jean-Daniel Levy, directeur de l'institut Harris Interactive
00:04:48
- édité par Sandra Cazenave

La quasi-totalité des Français suit la guerre en Ukraine de très près pour deux raisons : un regard empathique très fort avec une solidarité envers les Ukrainiens et les potentielles répercussions sur leur vie quotidienne, estime Jean-Daniel Levy, directeur délégué de l’institut Harris Interactive, qui a réalisé une étude sur les Français face au conflit ukrainien pour RTL et M6, publiée dimanche 27 février. 

"Cela se passe sur le territoire européen (l'immense majorité des Français n'a jamais connu de conflit tel que celui-là) et ils entrevoient des conséquences potentielles sur la situation politique et économique sur notre territoire qui pèseront sur leur quotidien." Les retours sur les mesures économiques prises par les Occidentaux seront notamment impactés sur le prix de l'essence.

Ce qui ressort, en outre, de ce sondage est l'identification d'un agresseur et d'un agressé. "Pour les Français, l'agresseur est identifié et c'est clairement Vladimir Poutine, et l'agressé, ce sont les Ukrainiens", et ce quelles que soient les catégories de population et les opinions politiques des interrogés, rapporte le directeur. Vladimir Poutine "inquiète profondément les compatriotes" et cette inquiétude est amplifiée par "la perception qu'il n'a pas l'intention de négocier". "Cela renforce le côté anxiogène chez les Français interrogés", appuie Jean-Daniel Levy.

La guerre en Ukraine a également des conséquences politiques. "Pour près de 6 Français sur 10, le président Macron (qui n'est pas encore officiellement candidat à sa réélection) apparaît à la hauteur dans cette crise, même s'il n'a pas entrepris une démarche diplomatique teintée de succès." Mais les autres candidats à la présidentielle ne génèrent, eux, un soutien dans leur action sur la crise que de la part d'un tiers de l'électorat. Pour l'électorat de Valérie Pécresse (candidate LR), par exemple, une personne sur deux seulement trouve qu'elle a été à la hauteur des événements. "Il y aura des conséquences politiques sur la présidentielle qui commencent à rejaillir", conclue Jean-Daniel Levy.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.