1 min de lecture États-Unis

Donald Trump utiliserait encore son ancien téléphone, non-sécurisé

Le nouveau président américain aurait toujours un Samsung Galaxy S3, sorti en 2012.

Donald Trump le 1er décembre 2016 à Cincinnati, dans l'Ohio
Donald Trump le 1er décembre 2016 à Cincinnati, dans l'Ohio Crédit : AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

Les communications de Donald Trump en danger ? Cela pourrait bien être le cas. Le New-York Times a écrit dans ses colonnes mercredi 25 janvier que le nouveau président utilisait toujours son ancien téléphone portable, un Samsung Galaxy S3, qui n'est pas protégé. Pourtant, l'agence de presse AP indiquait la semaine précédente que Donald Trump s'en était séparé. 

Les experts en sécurité, inquiets à propos de la confidentialité des échanges du président se sont aperçus qu'il utilisait toujours son téléphone personnel notamment grâce à un tweet posté depuis un appareil Android, le 25 janvier dernier. Le même appareil dont il se servait pendant la campagne

Longtemps, le doute a plané sur le modèle du téléphone choisi par Donald Trump, mais des experts du site Android Central ont pu analyser et comparer plusieurs photos, et déterminer la référence exacte du cellulaire. Il s'agirait donc d'un Samsung Galaxy S3, sorti en 2012

Mais le problème, c'est que la version d'Android qu'utilise le président des États-Unis n'est pas protégée, et surtout, que les mises à jour sécurité ont été arrêtées en 2015, toujours selon le site Android Central. 

À lire aussi
Donald Trump, le 18 août 2019 enquête
États-Unis : pourquoi Donald Trump a très peu de chance de quitter la Maison Blanche

Pour ne pas mettre en danger des secrets d'État, il se pourrait que le président utilise un autre téléphone pour les communications les plus "risquées". Un appareil qui serait quant à lui approuvé par la NSA (l'Agence nationale de la sécurité du pays). 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Sécurité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants