2 min de lecture États-Unis

Trump menace de "fermer" les réseaux sociaux après le signalement de Twitter

Le président des États-Unis a menacé de "réglementer" ou de "fermer" des plateformes de réseaux sociaux après le signalement la veille de deux de ses tweets.

>
Trump menace de "fermer" les réseaux sociaux après le signalement de Twitter Crédit Image : Brendan Smialowski / AFP | Crédit Média : Philippe Corbé | Durée : | Date :
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Esther Serrajordia

"Les républicains ont le sentiment que les plateformes de réseaux sociaux censurent totalement les voix conservatrices. Nous allons les réglementer sévèrement, ou les fermer, pour ne pas permettre qu'une telle chose se produise", a déclaré Donald Trump sur... Twitter. 

Le président des États-Unis a menacé ce mercredi 27 mai de réglementer les réseaux sociaux après le signalement la veille par Twitter de deux de ses messages considérés comme "trompeurs" et véhiculant des informations non vérifiées. L'un des tweets affirmait que le vote par correspondance était nécessairement "frauduleux". 

Une première pour Twitter qui a souvent été accusé de laxisme dans son traitement des propos tenus par les dirigeants. Le réseau social n'a d'ailleurs pas agi contre d'autres messages au vitriol de Donald Trump publiés mardi matin, dans lesquels il relaie une théorie du complot infamante contre le présentateur de la chaîne câblée MSNBC Joe Scarborough. Une théorie selon laquelle le présentateur, alors élu républicain, aurait assassiné son assistante parlementaire Lori Klausutis en 2011, sans aucun élément tangible à l'appui.

Après avoir menacé de réglementer les réseaux sociaux, Donald Trump a accusé Twitter d'avoir interféré dans la campagne présidentielle de 2016. "Nous avons vu ce qu'ils ont essayé de faire, et qui a été un échec, en 2016. Nous ne pouvons pas laisser qu'une version plus sophistiquée de ça se produise encore une fois", a poursuivi le président, dont le compte a plus de 80 millions d'abonnés. 

Trump va signer un décret visant les réseaux sociaux

À lire aussi
L'ONU à New-York. ONU
75 ans après sa création, l'ONU a-t-elle encore les moyens de ses ambitions?

Plus que jamais, le président américain menace de réguler ou de fermer des entreprises du secteur, les accusant de vouloir étouffer les voix conservatricesDonald Trump signera, ce jeudi 28 mai, un décret visant les opérateurs de réseaux sociaux, ont déclaré mercredi des représentants de la Maison blanche. 

Les représentants n'ont donné aucune précision sur la possible teneur du décret présidentiel. Pour l'heure, il est difficile de savoir comment Donald Trump pourrait concrétiser sa menace de fermer des entreprises privées, dont Twitter.

Interrogé sur les menaces de Donald Trump à l’égard des réseaux sociaux, le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, a déclaré que censurer une plate-forme ne serait selon lui "pas le bon réflexe" pour un gouvernement préoccupé par la censure.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Réseaux sociaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants