1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Guerre en UKraine : TotalEnergies complice de crimes de guerre ? Le groupe attaque Jadot en diffamation
1 min de lecture

Guerre en UKraine : TotalEnergies complice de crimes de guerre ? Le groupe attaque Jadot en diffamation

Le groupe français attaque le candidat écologiste après ses propos concernant les activités de l'entreprise en Russie.

Le logo de TotalEnergies (illustration)
Le logo de TotalEnergies (illustration)
Crédit : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP
Aurore Briffod & AFP

TotalEnergies réplique. L'entreprise explique avoir engagé "sans délai une action en diffamation" à l'encontre du candidat écologiste à la présidentielle. Yannick Jadot a accusé le groupe de "complicité de crimes de guerre" pour le maintien de ses activités en Russie. 

D'après lui, "il est temps que Total prenne sa responsabilité et c'est aussi au président Macron qui n'a cessé de soutenir Total dans ses activités en Russie, de trancher et de dire à Total qu'il faut quitter la Russie au regard des crimes de guerre atroce qui sont perpétrés en Ukraine".

Dans une déclaration, le groupe français a dénoncé des "propos inacceptables", "extrêmement graves et infondés", ajoutant continuer "ses opérations d'achat de gaz en Russie pour le revendre, notamment en Europe pour le bénéfice des consommateurs européens". Invité sur RTL, Patrick Pouyanné, le PDG du groupe avait déjà réagit : "Yannick Jadot passe son temps à dire du mal de notre entreprise, il ferait mieux de s’occuper de sa campagne !"

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire