1 min de lecture International

Syrie : Donald Trump reconnaît avoir envisagé d'"éliminer" Bachar al-Assad

En 2018, le président américain avait affirmé au contraire n'avoir jamais évoqué avec son chef du Pentagone l'éventuel assassinat du leader syrien.

Donald Trump le 6 avril 2020
Donald Trump le 6 avril 2020 Crédit : MANDEL NGAN / AFP
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

"J'aurais préféré l'éliminer". Donald Trump est revenu sur ses propos le 15 septembre 2020. Le président américain a finalement reconnu avoir envisagé de faire tuer le président syrien Bachar al-Assad en 2017. À l'époque, le chef du Pentagone, Jim Mattis, l'en avait dissuadé. 

"J'aurais préféré l'éliminer. J'avais veillé à ce que cela soit planifié" après l'attaque chimique d'avril 2017 attribuée au régime de Bachar al- Assad, a déclaré Donald Trump sur Fox News. "Mattis ne voulait pas le faire. Mattis était un général largement surestimé, et je m'en suis séparé", a-t-il ajouté. 

Des propos qui contredisent ce qu'il avait auparavant affirmé. En septembre 2018, le président américain avait assuré au contraire n'avoir jamais évoqué avec son chef du Pentagone l'éventuel assassinat de Bachar al-Assad. "Cela n'a jamais été même discuté (...). Cela n'a jamais été même envisagé", avait alors déclaré Donald Trump.

Il était alors interrogé dans le Bureau ovale sur un passage du livre Fear: Trump in the White House du journaliste Bob Woodward, selon lequel le président américain aurait appelé son ministre de la Défense, Jim Mattis, et lui aurait dit, en termes très directs, qu'il souhaitait assassiner le président syrien.

Jim Mattis avait annoncé le 20 décembre 2018 qu'il quittait son poste, critiquant notamment la stratégie diplomatique de Donald Trump après l'annonce du retrait des troupes américaines en Syrie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
International Syrie Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants