1 min de lecture Alep

Syrie : des cas de suffocation après une attaque aux "gaz toxiques" à Alep

Une centaine de cas de suffocation ont été rapportés après une attaque aux "gaz toxiques" à Alep, selon un nouveau bilan fourni dans la nuit par les médias d'État qui ont accusé les insurgés.

Syrie: une centaine de cas de suffocation après une attaque aux "gaz toxiques"
Syrie: une centaine de cas de suffocation après une attaque aux "gaz toxiques" Crédit : George OURFALIAN / AFP
Martin Planques
Martin Planques et AFP

Certains évoquent déjà une possible utilisation de "gaz de chlore". Citant des "sources médicales", l'agence officielle Sana a rapporté dans la nuit de samedi à dimanche "107 cas de suffocation", après une attaque aux "gaz toxiques" en Syrie dans la métropole d'Alep, tenue par le régime de Damas. De son côté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) a rapporté "94 cas de suffocation"

Les médias d'État ont accusé les insurgés mais le Front national de libération, l'alliance rebelle la plus importante présente dans les provinces d'Alep et d'Idleb (nord-ouest), a démenti toute implication. 

Samedi soir, un photographe de l'AFP à Alep a pu voir arriver dans un hôpital des dizaines de civils ayant du mal à respirer, principalement des femmes et des enfants, soignés à l'aide de masques à oxygène. Cité par Sana, le chef de la police d'Alep, Essam al-Chili, indique que "les groupes terroristes ont visé les quartiers résidentiels de la ville avec des roquettes contenant des gaz toxiques, entraînant des cas de suffocation parmi les civils" samedi soir.

"Nous démentons les allégations mensongères du régime sur une attaque contre Alep qui aurait été menée par les révolutionnaires à l'aide de projectiles, encore plus à l'aide de projectiles contenant du gaz de chlore", a indiqué dans un communiqué le porte-parole de la coalition rebelle du Front national de libération, Naji Moustapha. 

À lire aussi
La clinique pour chats à Alep de Mohamad Alaa Jalil accueille pas moins de 170 petits félins Syrie
VIDÉO - Syrie : une clinique pour chats dans les ruines d'Alep

Des dénégations auxquelles la Russie ne souhaite pas croire. En réponse à cette attaque présumée, Moscou a mené des frappes aériennes en Syrie contre les positions de rebelles syriens. "Suite aux frappes, toutes les cibles rebelles ont été détruites", a déclaré le porte-parole du ministère de la Défense Igor Konachenkov cité par l'agence russe TASS.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Alep Syrie Conflit
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795698673
Syrie : des cas de suffocation après une attaque aux "gaz toxiques" à Alep
Syrie : des cas de suffocation après une attaque aux "gaz toxiques" à Alep
Une centaine de cas de suffocation ont été rapportés après une attaque aux "gaz toxiques" à Alep, selon un nouveau bilan fourni dans la nuit par les médias d'État qui ont accusé les insurgés.
https://www.rtl.fr/actu/international/syrie-des-cas-suffocation-apres-une-attaque-aux-gaz-toxiques-a-alep-7795698673
2018-11-25 14:46:59
https://cdn-media.rtl.fr/cache/aQRSTMV8mgzBDM47oxUuQw/330v220-2/online/image/2018/1125/7795698791_syrie-une-centaine-de-cas-de-suffocation-apres-une-attaque-aux-gaz-toxiques.jpg