1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Sibérie : pour attirer les touristes, un dirigeant russe invente un faux Yéti
1 min de lecture

Sibérie : pour attirer les touristes, un dirigeant russe invente un faux Yéti

VU DANS LA PRESSE - Aman Touleïev, dirigeant russe âgé de 76 ans, a inventé un faux Yéti pour attirer les touristes en Sibérie, révèle le "New York Post".

Un paysage de Sibérie, en Russie.
Un paysage de Sibérie, en Russie.
Crédit : Kirill Shipitsin / Sputnik / Sputnik via AFP
Charline Vergne

L'un des plus anciens dirigeants régionaux de Vladimir Poutine, Aman Touleïev, a eu une idée incroyable pour faire vivre le tourisme en Sibérie : laisser croire à l'existence d'un Yéti.

Ce fait incongru a été raconté par le New York Post et repéré par Slate. Le politicien, âgé de 76 ans, a admis avoir organisé de fausses observations de cet "abominable homme des neiges" créé de toutes pièces. D'ailleurs, pour rendre crédible cette histoire, le gouverneur de l'oblast de Kemerovo - entre 1997 et 2018 - serait allé jusqu'à exiger d'un bureaucrate qu'il porte un costume de Yéti, puis se cache dans les buissons, d'où il aurait été aperçu par le public, relate le New York Post. "Je dois admettre, je l'avoue, oui, c'est moi qui ai alimenté l'intérêt pour le Yéti", reconnaît l'homme. 

Dès 2010, ce dernier a commencé par organiser une journée annuelle du Yéti. La date a été choisie pour coïncider avec l'ouverture de la saison de ski, dans les montagnes de Shoria, avoue sur Instagram le politicien, ancien candidat à la présidentielle russe. "Les gens ont commencé à venir, se sont précipités pour fouiller les forêts, poursuit Aman Touleïev. Bien sûr, personne n'a trouvé le Yéti, mais Shoria a attiré une attention accrue".

Et pour cause : une récompense d'un million de roubles, en espèces, autrement dit équivalent à près de 11.000 euros, était promise à celui ou celle qui prouverait l'existence de la créature, précise l'édition russe du magazine masculin Esquire, citée par nos confrères.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/