1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. "Shimon Peres, le dernier des sionistes", par Éric Zemmour
1 min de lecture

"Shimon Peres, le dernier des sionistes", par Éric Zemmour

BILLET - Le journaliste dresse le portrait du dernier des pères fondateurs d'Israël, qui vient de disparaître à l'âge de 93 ans.

Eric Zemmour
Eric Zemmour
Crédit : RTL
"Shimon Peres, le dernier des sionistes", par Éric Zemmour
01:34
"Shimon Peres, le dernier des sionistes", par Éric Zemmour
03:25
Éric Zemmour & Loïc Farge

"Shimon Peres était le dernier des Mohicans israéliens. Le dernier à être né dans un ghetto polonais. Le dernier à avoir changé son nom pour lui donner une consonance israélienne (...) Le dernier héritier du fondateur du pays, David Ben Gourion", décrypte Éric Zemmour. Il rappelle aussi que l'ancien chef d'État, décédé à l'âge de 93 ans, a été "le dernier à avoir connu la grande époque de l’alliance entre Israël et la France, quand Shimon Peres avait un bureau à Matignon à côté de celui de Guy Mollet".

"Shimon Peres était le dernier représentant de ces fondateurs du sionisme qui avaient adopté la forme de l’État-nation pour conjurer la malédiction du juif errant", poursuit le journaliste. "Il a fini son existence alors que l’ancien affrontement d’États-nations entre Israël et les pays arabes est redevenu une guerre de religions", analyse Éric Zemmour. Il conclut : "La guerre de cent ans se transformait sous ses yeux impuissants en conflit millénaire".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/