1 min de lecture Intempéries

Séisme au Japon : le bilan monte à 35 morts

Le séisme qui a frappé l'île d'Hokkaido a fait au moins 35 morts d'après un dernier bilan. Les efforts se poursuivent pour trouver des survivants parmi les personnes ensevelies sous des glissements de terrain.

Japon : glissements de terrain après un séisme de magnitude 6,6
Japon : glissements de terrain après un séisme de magnitude 6,6 Crédit : JIJI PRESS / AFP
Marie Sasin
Marie Sasin
et AFP

Les recherches continuent au Japon pour retrouver des survivants parmi les personnes ensevelies sous des glissements de terrain après un puissant séisme. D'après un dernier bilan, au moins 35 personnes ont péri dans la catastrophe.

Sur l'île d'Hokkaido, le village d'Atsuma a payé le plus lourd tribut, avec, aux premières heures vendredi 7 septembre, une dizaine de décès et une vingtaine de disparus. Des éboulements ont ravagé les maisons en contrebas.

Avec des pelleteuses, les secouristes, aidés de chiens, recherchent des survivants mais des répliques compliquent leur travail. "De nombreuses personnes sont encore ensevelies sous la terre, nous travaillons sans relâche mais les efforts de sauvetage sont difficiles", a commenté un militaire des Forces d'autodéfense (SDF), interrogé par la chaîne de télévision NHK. 

On est sans nouvelles de 26 personnes

Shinzo Abe, Premier ministre du Japon
Partager la citation

"De nombreuses personnes ont été blessées et on est sans nouvelles de 26", a indiqué le Premier ministre Shinzo Abe lors d'une réunion consacrée à la catastrophe, dernière en date d'une longue série meurtrière après des inondations début juillet.

À lire aussi
La plage de Wimereux, près de Boulogne-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais. intempéries
Météo : le Pas-de-Calais en vigilance orange pour pluie et inondations

20.000 hommes étaient mobilisés pour participer aux opérations de recherches et aider les sinistrés. Beaucoup d'entre eux patientent devant les stations-services et les supermarchés pour faire le plein de provisions.

Coupures d'eau et risques de coulées de boue

L’électricité a été rétablie vendredi matin après que toutes les centrales de la région ont été coupées. Les secousses, d'une force telle qu'il était impossible de tenir debout, selon l'agence de météo, ont aussi causé des coupures d'eau. Des militaires ont déployé des camions-citernes pour parer au plus pressé. 

Les transports reviennent peu à peu à la normale : les liaisons grande vitesse reprennent et l'aéroport de Sapporo accueille à nouveau des passagers alors que l'ensemble des vols ont été annulés jeudi 6 septembre. 

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a mis en garde contre le risque de coulées de boue, alors que des précipitations étaient attendues sur la région. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Intempéries Japon Séisme
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants