1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Russie : 200 personnes arrêtées à Moscou, les État-Unis appellent à cesser "la persécution"
1 min de lecture

Russie : 200 personnes arrêtées à Moscou, les État-Unis appellent à cesser "la persécution"

La police russe a arrêté samedi 200 participants d'un forum à Moscou où étaient conviés des figures de l'opposition.

Des policiers russes à Moscou (illustration)
Des policiers russes à Moscou (illustration)
Crédit : Yuri KADOBNOV / AFP
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste

Nouveau serrage de vis des autorités russes à l'approche des élections législatives de septembre. Ce samedi 13 mars, la police russe a arrêté tous les participants d'un forum à Moscou où étaient conviées des figures de l'opposition et des dizaines de députés locaux. Cette opération de police, inédite en Russie, intervient un peu plus d'un mois après la condamnation à deux ans et demi de prison d'Alexeï Navalny, principal adversaire du Kremlin, et après les milliers d'arrestations effectuées durant les manifestations de soutien qui ont suivi son interpellation.

Samedi, plus de 150 participants venus de toute la Russie s'étaient réunis dans un hôtel pour une conférence sur les futures élections régionales et locales. Mais alors que le forum prévu pour durer deux jours avait commencé depuis une quarantaine de minutes, la police est entrée dans le bâtiment et a arrêté tous les participants, les emmenant dans des fourgons de police garés devant l'hôtel.

Dans un communiqué, la police de Moscou a indiqué avoir procédé à l'arrestation de 200 personnes, assurant que le forum était organisé "en violation des règles sanitaires et épidémiologiques" et que "parmi les participants, figuraient les membres d'organisations aux activités indésirables sur le territoire russe".

Après l'arrestation, le secrétaire d'État américain Antony Blinken a appelé sur Twitter à mettre fin à "la persécution des voix indépendantes" en Russie.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/