1 min de lecture Royaume-Uni

Syrie : enceinte, une Britannique de l'EI demande à rentrer au pays

L'opinion britannique est partagée quant au sort à réserver à cette Britannique de 19 ans qui avait rejoint l'État islamique en Syrie en 2015 et dit ne rien regretter.

Le camp de réfugiés de Al-Hol au nord-est de la Syrie, le 6 février 2019
Le camp de réfugiés de Al-Hol au nord-est de la Syrie, le 6 février 2019 Crédit : FADEL SENNA / AFP
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

Faut-il ou non l'autoriser à rentrer ? Le Royaume-Uni s'interroge depuis que cette Londonienne de 19 ans, qui avait rejoint Daesh en 2015, demande à revenir. Dans un entretien au Times, Shamima Begum, qui est enceinte de neuf mois, confie vouloir simplement "vivre tranquillement avec (s)on enfant". Ses deux premiers bébés sont morts de maladie et de malnutrition. 

La jeune femme est actuellement cantonnée dans le camp de réfugiés d'Al-Hol, au nord-est de la Syrie après avoir fui les combats, comme nombre de familles de jihadistes de l'EI. Shamima Begum avait fugué en Syrie en février 2015 avec deux adolescentes fréquentant la même école qu'elle. 

Toutefois, elle dit ne rien regretter et ne pas avoir été "du tout troublée" par la vision d'une "tête coupée" d'un combattant ennemi dans une poubelle. Ce témoignage sans fard a scindé le Royaume-Uni en deux camps: ceux qui demandent son bannissement et ceux qui plaident la mansuétude. Dans le Times, sa famille a d'ailleurs réclamé "de la compassion", insistant sur son jeune âge (15 ans) lors de son départ. 

Après la conquête de vastes régions en Syrie et en Irak en 2014, les jihadistes sont désormais acculés dans l'est syrien, près de la frontière irakienne. Quelque 200 combattants britanniques se trouveraient encore dans la région.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Royaume-Uni International Daesh
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants