1 min de lecture Royaume-Uni

Royaume-Uni : l'un des possibles successeurs de May reconnaît avoir pris de la cocaïne

Le ministre de l'Environnement Michael Gove a admis avoir consommé de la cocaïne "à plusieurs occasions il y a plus de 20 ans", et a exprimé ses regrets.

Michael Gove, le ministre de l'Environnement britannique
Michael Gove, le ministre de l'Environnement britannique Crédit : Matt Dunham/AP/SIPA
Léa Stassinet
Léa Stassinet
et AFP

"Je ne crois pas que les erreurs du passé vous disqualifient". La phrase est signée Michael Gove, ministre de l'Environnement britannique et prétendant à la succession de Theresa May au poste de Premier ministre. 

Dans une interview accordée ce samedi 8 juin au Daily Mail, l'homme de 51 ans a reconnu avoir pris de la cocaïne. "J'ai pris de la drogue à plusieurs occasions il y a plus de 20 ans", a reconnu le ministre pro-Brexit auprès du tabloïd. "À l'époque j'étais un jeune journaliste", a-t-il poursuivi, reconnaissant une "erreur". 

Le ministre a ensuite dit qu'il revenait à ses collègues conservateurs de "décider maintenant s'(il devrait) être chef". Michael Gove n'est pas le seul des candidats à la succession de Theresa May à avoir reconnu avoir consommé de la drogue. Le ministre du développement international, Rory Stewart, a lui déclaré avoir pris de l'opium lors d'un mariage en Iran il y a quinze ans dans une interview à SkyNews diffusée la semaine dernière. Il avait regretté cette "stupide erreur".

Dans la série, le ministre des Affaires étrangères Jeremy Hunt et l'ancien ministre chargé du Brexit Dominic Raab ont avoué avoir pris du cannabis. Quant à l'ancien  ministre des Affaires étrangères, Boris Johnson, fervent partisan du Brexit et grand favori parmi les prétendants à Downing Street, il avait aussi laissé entendre en 2008 qu'il avait consommé de la cocaïne avant de revenir sur ses propos.

À lire aussi
Edouard 8 histoire
Retrait de Harry et Meghan : le précédent d'Edouard VIII et Wallis Simpson

La course pour remplacer Theresa May, qui a démissionné vendredi 7 juin, débute officiellement lundi, avec le dépôt des candidatures. Au total, onze personnalités seraient sur les rangs : 9 hommes et 2 femmes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Royaume-Uni Premier ministre Theresa May
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants