1 min de lecture États-Unis

Roundup : Monsanto condamné à verser 2 milliards de dollars à un couple américain

Monsanto, dorénavant détenu par Bayer, a été condamné à verser deux milliards de dollars à un couple atteint d'un cancer qu'il attribue au Roundup.

>
Amende record contre Monsanto Crédit Image : JOSH EDELSON / AFP | Crédit Média : Gaël Courcelle / RTL | Date :
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et AFP

Nouveau camouflet pour Monsanto. Un jury américain a infligé lundi un troisième défaite de taille à Monsanto, dorénavant détenu par le géant allemand Bayer, en le condamnant à verser deux milliards de dollars à un couple d'Américains atteints d'un cancer qu'ils attribuent au Roundup.

Le jury a ainsi accordé "deux milliards de dollars" aux époux Pilliod au titre de dommages "punitifs" destinés à sanctionner le fabricant du désherbant au glyphosate, a annoncé dans un courriel un des cabinets d'avocats du couple, qui poursuivaient le groupe agrochimique devant un tribunal d'Oakland, dans l'ouest des États-Unis.

À ces deux milliards - un milliard par personne - s'ajoutent 55 millions de dollars accordés à Alberta et Alva Pilliod à titre compensatoire (pertes économiques, préjudice moral...).

Ce procès s'était ouvert fin mars, juste après la condamnation - pour les mêmes raisons - de Monsanto à verser 80 millions de dollars à un septuagénaire atteint d'un lymphome non-hodgkinien qu'il attribuait au Roundup. 

Des milliers de procédures en cours

À lire aussi
De la cocaïne (illustration) Amérique du Nord
États-Unis : un enfant de 5 ans amène de la cocaïne à l'école

Une nouvelle fois, le jury a estimé que Monsanto aurait dû prévenir des dangers possibles de son produit vedette alors que le fabricant affirme toujours que le Roundup est sans danger.

En août 2018, Monsanto avait été condamné à verser 289 millions de dollars à un jardinier atteint lui aussi de ce même type de cancer, une somme réduite ensuite à 78 millions par une juge.

Dans un communiqué, Bayer s'est dit "déçu" de ce verdict et a annoncé son intention de faire appel, comme dans les deux procès précédents. Des milliers de procédures judiciaires contre le Roundup sont en cours aux États-Unis. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Justice Glyphosate
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants