2 min de lecture Brésil

Rio soupçonné d'avoir acheté les JO 2016 : le point sur l'enquête

Les autorités brésiliennes ont lancé une vaste opération mardi 5 septembre, et perquisitionné le domicile d'un membre organisateur.

Le président du comité d'organisation brésilien, Carlos Nuzman, a fait l'objet d'une perquisition dans l'enquête pour corruption.
Le président du comité d'organisation brésilien, Carlos Nuzman, a fait l'objet d'une perquisition dans l'enquête pour corruption. Crédit : TORU YAMANAKA / AFP
Océane Blanchard
Océane Blanchard
et AFP

Rio de Janeiro a-t-elle acheté les Jeux olympiques de 2016 ? C'est ce que laissent penser les autorités brésiliennes et françaises, qui enquêtent depuis plusieurs mois sur "un réseau national de corruption [...] incluant l'achat de voix dans le cadre de l'élection par le Comité international olympique de Rio".

Une vaste opération a été lancée, notamment autour de Carlos Nuzman, 75 ans, l'un des membres du comité d'organisation brésilien. Mardi 5 septembre, sa maison a été perquisitionnée et des éléments pouvant servir de preuves ont été emportés. Carlos Nuzman a ensuite rejoint les locaux de la police fédérale pour y être interrogé dans l'après-midi, où son passeport lui a été confisqué.

Au total, des perquisitions ont été menées dans 11 endroits différents, mobilisant des officiers de police brésiliens, français et américains. L'opération, baptisée "Unfair play", fait suite à une enquête menée depuis neuf mois, dans le cadre du vaste scandale de corruption "Lavage express" (Lava Jato) qui éclabousse une partie de la classe politique brésilienne. 

Une enquête confiée aux juges d'instruction français

Rio avait décroché les JO lors d'un vote des membres du Comité international olympique (CIO), le 2 octobre 2009 à Copenhague, au détriment de Chicago, Madrid et Tokyo. En juillet, l'enquête menée par les procureurs du Parquet national financier sur l'attribution des jeux de Rio a été confiée aux juges d'instruction parisiens. "Plusieurs éléments concordants permettent de penser que les votes de membres de l'IAAF (Fédération internationale d'athlétisme) et du CIO ont été négociés contre rétributions" a déclaré le Parquet national financier mardi 5 septembre.

À lire aussi
Une saisie de cocaïne en novembre 2015 (Illustration) Brésil
Brésil : arrestation d'un baron de la drogue, lié à la 'Ndrangheta

Selon Fabiana Schneider, la procureure, la fraude aurait eu lieu entre l'homme d'affaire Arthur Soares, qui aurait versé 1,5 milions de dollars de pots-de-vin au fils de Lamine Diack, membre du CIO et patron de la Fédération internationale d'athlétisme. 

Carlos Nuzman aurait joué les intermédiaires entre les deux hommes, et plus généralement entre "les hommes d'affaires et les représentants du CIO", puisque les investigations continuent pour déterminer d'autres rétributions frauduleuses.

De nombreux maillons de la chaîne arrêtés ou recherchés

Un mandat d'arrêt a été émis à l'encontre de l'homme d'affaires brésilien Arthur Soares, qui a bénéficié de juteux contrats du gouvernement de Rio lors de la préparation des JO et vit désormais à Miami. Une de ses anciennes associées, Eliane Pereira Cavalcante, a été arrêtée. 

Salués, comme d'habitude par le CIO, comme un succès sportif et en termes d'organisation, les jeux de Rio ont d'ores et déjà été ternis par des révélations de corruption lors des préparatifs. En juin, Sergio Cabral, l'ancien gouverneur de l'État de Rio entre 2007 et 2014, a été condamné à 14 ans de prison, accusé de diriger un réseau de détournement de fonds sur les chantiers publics, dont celui de la rénovation du mythique stade de Maracana. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Brésil JO Rio 2016 Corruption
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7790000874
Rio soupçonné d'avoir acheté les JO 2016 : le point sur l'enquête
Rio soupçonné d'avoir acheté les JO 2016 : le point sur l'enquête
Les autorités brésiliennes ont lancé une vaste opération mardi 5 septembre, et perquisitionné le domicile d'un membre organisateur.
https://www.rtl.fr/actu/international/rio-soupconne-d-avoir-achete-les-jo-2016-le-point-sur-l-enquete-7790000874
2017-09-07 15:50:53
https://cdn-media.rtl.fr/cache/hbq5ha5qEOC_mEqsJPqyeg/330v220-2/online/image/2017/0907/7790000984_le-president-du-comite-d-organisation-bresilien-carlos-nuzman.jpg