1 min de lecture ONU

Femmes et enfants de jihadistes : "Il faut une solidarité internationale", dit António Guterres

INVITÉ RTL - Le secrétaire général des Nations unies évoque la crise syrienne et notamment le retour des jihadistes en France. Pour António Guterres, chaque pays doit accueillir "au moins les femmes et les enfants".

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Retour des jihadistes en France : "Il faut une solidarité internationale", selon António Guterres Crédit Image : LUDOVIC MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura édité par Cassandre Jeannin

La Turquie a annoncé lundi 11 novembre qu'elle allait renvoyer dans les prochains jours 11 jihadistes français qu'elle détient actuellement dans ses geôles. António Guterres, secrétaire général des Nations unies, actuellement en France pour participer au Forum de Paris pour la paix dans le monde, est revenu ce mardi 12 novembre sur le retour de ces jihadistes en France. 

"Il y a une responsabilité commune internationale, une responsabilité collective face à ces combattants, indique-t-il, on ne peut pas simplement demander à l'Irak ou à la Syrie de résoudre ce problème pour tout le monde". "Il faut qu'il y ait une véritable solidarité internationale", ajoute António Guterres. C'est pourquoi il fait "le plaidoyer à tous les états de recevoir au moins les femmes et les enfants de ces jihadistes et d'organiser les mécanismes d'intégration dans leurs sociétés respectives". 

"Face aux criminels eux-mêmes, je crois qu'il faut avoir des règles de coopération internationale", explique le secrétaire général de l’ONU, notamment avec l'idée  "d'une Cour internationale". 

"Si tout le monde commence à jeter ces gens-là les uns contre les autres, on aura inévitablement des terroristes qui vont se mettre en liberté et faire n'importe quoi d'une façon dangereuse pour tout le monde", estime-t-il. "Nous avons besoin de rétablir un ordre international basé sur la loi", a-t-il indiqué. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
ONU Terrorisme Jihadistes
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants