1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Présidentielle américaine : pourquoi l'électorat latino peut tout faire basculer
2 min de lecture

Présidentielle américaine : pourquoi l'électorat latino peut tout faire basculer

REPORTAGE - Tandis que l'élection présidentielle approche à grands pas, la ville de Miami est coupée en deux. Les latinos sont divisés entre Trump et Biden. Qui remportera cet état clé ?

Donald Trump, Joe Biden (Illustration)
Donald Trump, Joe Biden (Illustration)
Crédit : JIM WATSON, SAUL LOEB / AFP
Présidentielle américaine : pourquoi l'électorat latino peut tout faire basculer
01:45
sina mir presente immersions sur rtl
Sina Mir
Journaliste

À la veille de la présidentielle américaine une question : qui remportera l'état clé de la Floride ? Cet état illustre à lui seul le débat et peut tout chambouler, notamment avec le vote de la communauté latino-américaine qui est la première du pays. 

Les deux candidats tentent de gagner des voix parmi cet électorat : Biden en promettant l'asile aux ressortissants vénézuéliens, Trump en jouant la carte du péril rouge démocrate, comme en 2016. À Miami, une ville coupée en deux, la scène est surréaliste : deux trottoirs, deux camps, avec des vieux latinos pour Trump et des jeunes pour Biden. Ils font partis des mêmes familles, du même quartier et s'invectivent depuis des semaines sur cette route qui longe les pavillons cossus de Miami Date, à la sortie d'un bureau de vote. 

"J'ai voté pour Obama la première fois qu'il s'est présenté, j'ai été tellement déçu. Quand j'ai vu Trump s'engager, je me suis dit 'c'est notre seule chance', il n'est pas parfait, mais au moins le gars est déjà milliardaire, il n'est pas là pour l'argent", témoigne Aurelio, qui a fui Cuba et le régime de Castro il y a maintenant 40 ans.

Je pense que les Cubains associent les démocrates au socialisme

Une jeune femme latino-américaine qui soutien Joe Biden

En face de lui, c'est sa nièce qui lui répond : "Regardez comme ils sont mobilisés aujourd'hui. Je ne comprends toujours pas et je ne le comprenais pas déjà il y a quatre ans. Je pense que les Cubains associent les démocrates au socialisme. Ils ont grandi avec cette idée, y compris mes parents, mais je pense que ça va changer. Quand on regarde ces enfants mis en cage à la frontière, et la façon dont Trump considère les latinos en général".

À lire aussi

Une logique pas si évidente à en voir les sondages en Floride, état traditionnellement républicain, où un petit point sépare toujours Joe Biden de Donald Trump. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/