2 min de lecture Allemagne

Qui est Christian Lindner, l'homme qui a plongé l'Allemagne dans la crise

Christian Lindner en rompant les négociations pour former un gouvernement avec les conservateurs et les écologistes dimanche a plongé l'Allemagne dans une crise politique inédite.

Qui est Christian Lindner, l'homme qui a plongé l'Allemagne dans la crise
Qui est Christian Lindner, l'homme qui a plongé l'Allemagne dans la crise Crédit : Odd ANDERSEN / AFP
Martin Planques
Martin Planques et AFP

Christian Lindner est sous le feu des projecteurs médiatiques allemands depuis la nuit de dimanche 19 à lundi 20 novembre. Nuit pendant laquelle son parti, le parti libéral-démocrate (FDP) s'est retiré des négociations pour former un gouvernement avec les conservateurs et les écologistes. Avec cette décision, Christian Lindner a fait replonger l'Allemagne, en pleine recomposition politique, dans une période d'incertitude.

L'homme de 38 ans, est souvent comparé à Emmanuel Macron ou Justin Trudeau. Lundi 20 novembre il a mis la chancelière Angela Merkel dans la pire situation politique de sa carrière et a assumé : "Il est préférable de ne pas gouverner que de mal gouverner" a-t-il déclaré sans ménagement.

L'homme est connu pour sa personnalité "directe". Un de ses slogans de campagne : "L'impatience est aussi une vertu". Depuis le début, Christian Lindner a paru aller à reculons dans les négociations de coalition, répétant ne pas craindre des élections anticipées.

Avec Lindner, le FDP n'est plus "faiseur de coalition"

Les sociaux-démocrates, qui ont essuyé leur plus mauvais score aux élections législatives du 24 septembre, ont jusqu'ici exclu de gouverner de nouveau avec Angela Merkel, sortie victorieuse mais affaiblie du scrutin. Christian Lindner "a infligé un camouflet aux partis de l'Union et aux Verts avec son retrait brutal" des négociations, a déploré le quotidien Der Spiegel. "On n'est pas loin de penser qu'il n'a jamais sérieusement voulu d'un gouvernement" a ajouté le magazine. 

À lire aussi
Allemagne
Coronavirus en Allemagne : un cas de réinfection mortelle

Christian Lindner a pris la tête du parti libéral-démocrate (FDP) allemand en 2013, après un échec retentissant au Bundestag. En rassemblant plus de 10 % des voix, il a permis à son parti de revenir au parlement après en avoir été écarté pendant quatre ans. Le FDP a ensuite aiguisé son profil ces dernières années. Il n'est plus ce parti charnière et modéré, "faiseur de coalition". Depuis la création de la RFA en 1949, cette formation avait été, à l'exception d'une vingtaine d'années, de toutes les coalitions du pays. La dernière entre 2009 et 2013, déjà sous Angela Merkel. Désormais, le temps des partenariats semble fini avec Christian Lindner.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Allemagne Angela Merkel Crise politique
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants