2 min de lecture Harvey Weinstein

Procès d'Harvey Weinstein : pourquoi le producteur déchu pourrait bien éviter la prison

Plus de deux ans après l'éclatement de l'affaire Harvey Weinstein, qui avait provoqué la naissance du mouvement #MeToo, son procès au pénal s'ouvre ce lundi 6 décembre à New York et doit durer environ huit semaines.

Un air d'amérique - Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé iTunes RSS
>
Ouverture du procès emblématique d'Harvey Weinstein Crédit Image : SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
édité par Venantia Petillault

C'est le début d'un procès très attendu à Manhattan: celui du producteur Hervey Weinstein, deux ans et trois mois après les révélation du New Yorker.

80 femmes en tout l'ont accusé. Certaines de harcèlement sexuel, d'autres d'agressions sexuelles mais aussi de viol. Mais à l'issue des huit semaines de procès, il n'est pas impossible qu'Harvey Weinstein reparte libre. 

En revanche, si l'accusation parvient à établir qu'il était un prédateur sexuel, il risque de terminer sa vie en prison. Mais ce procès est loin d’être plié d’avance. 


Harvey Weinstein négocie un accord financier avec plusieurs dizaines de femmes qui l'accusent. Plusieurs dizaines de millions de dollars qui seraient payés par sa société et les assurances. Ça, c’est la procédure civile.

À lire aussi
Harvey Weinstein le 24 février 2020 à New York États-Unis
Harvey Weinstein reconnu coupable d'agression sexuelle et de viol


Ce procès ne concerne en réalité que deux femmes. Car les faits décrits par beaucoup d’accusatrices étaient prescrits. Et pour les autres, il est difficile de trouver des témoins, des preuves. Au fil des audiences préliminaires, on a bien vu comment les procureurs ont tenté de faire en sorte que leur dossier ne soit pas démoli au procès par les défenseurs de Weinstein, qui a d’ailleurs changé à trois reprises ses avocats depuis un an. 


Dans ce procès il reste donc deux femmes : il s'agit d'une assistante de production qui l'accuse d'agressions sexuelles dans sa chambre d'hôtel en 2006, une seconde femme anonyme qui l'accuse de viol dans une autre chambre d'hôtel en 2013 et une troisième femme, une actrice viendra témoigner même si les faits dont elle l'accuse sont prescrits.


Sa nouvelle avocate répète que ces relations étaient consenties, et affirme disposer de preuves que que ces femmes sont restés en bons termes avec lui. Elle espère ainsi faire douter le jury. 

À partir de demain, la sélection des jurés va commencer. Plus de 2.000 jurés ont été sollicités. Son avocate veut prouver que si Weinstein a été condamné par l'opinion publique, il n'est pas forcément coupable aux yeux de la justice.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Harvey Weinstein États-Unis MeToo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants