2 min de lecture États-Unis

Présidentielle USA (J-18) : Trump diffuse sur Twitter un article d’un site parodique

CARNET DE CAMPAGNE - Le président américain a tweeté au premier degré un article d'un site parodique ce vendredi 16 octobre. Le papier soutient que la panne survenue dans la nuit de jeudi à vendredi sur Twitter aurait en réalité été prévue pour éviter la diffusion de critiques sur Joe Biden.

Donald Trump à la Maison Blanche, le 27 septembre 2020
Donald Trump à la Maison Blanche, le 27 septembre 2020 Crédit : Brendan Smialowski / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

Donald Trump a diffusé une fausse information sur Twitter en la croyant fiable. Le président des États-Unis a en effet partagé sur le réseau social un article du site parodique babylonbee.com. Le papier assure que la panne survenue dans la nuit du jeudi 15 au vendredi 16 octobre entre minuit et 1h30 (heure française), est une manœuvre politique visant à éviter la diffusion de critiques à l'encontre de Joe Biden.
 
"Twitter ferme tout le réseau pour ralentir la diffusion des nouvelles négatives sur Joe Biden. Wow, cela n'a jamais été fait dans l'histoire. Cela inclut sa très mauvaise interview d'hier soir. Pourquoi Twitter fait-il cela ? Il faut faire davantage attention à Sleepy Joe & Big T", assure Donald Trump sur Twitter, en partageant l'article parodique qui annonce que la panne de Twitter était en réalité prévue pour éviter la diffusion de critiques sur le candidat démocrate à la présidence des États-Unis.

Le texte du journal parodique ne laissait pourtant que peu de doutes sur la véracité des allégations. "Après avoir vu compte après compte tweeter une histoire particulièrement mauvaise, le PDG Jack Dorsey s'est rendu compte qu'il devait agir. Dorsey a brisé une boîte en verre dans son bureau en lisant : 'Pause en cas de mauvaise publicité pour les démocrates'. À l'intérieur du boîtier se trouvait un marteau pour détruire les serveurs de Twitter", est-il notamment écrit dans le papier satirique.

Cela aurait dû être dans la "rubrique des fausses tendances actuelles de Twitter" pour Trump

Reconnaissant à demi-mots son erreur, puisqu'il a supprimé sont tweet, Donald Trump a assuré dans un autre que "Big T (Twitter) n'était pas une référence pour (lui), mais qu'il l'était pour la technologie" et que l'article parodique "aurait dû être correctement signalé dans la rubrique des fausses tendances actuelles de Twitter". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Présidentielle américaine Donald Trump
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants