1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Présidentielle américaine : que se passe-t-il en Pennsylvanie ?
2 min de lecture

Présidentielle américaine : que se passe-t-il en Pennsylvanie ?

ÉCLAIRAGE - Cet état de la côte est et ses 20 grands électeurs sont certainement les plus disputés de l'élection présidentielle américaine.

Les bulletins en train d'être comptés en Pennsylvanie le 3 octobre 2020
Les bulletins en train d'être comptés en Pennsylvanie le 3 octobre 2020
Crédit : SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Présidentielle américaine : que se passe-t-il en Pennsylvanie ?
01:15
Aymeric Parthonnaud
Aymeric Parthonnaud

Si le vote populaire semble déjà acquis à Joe Biden, seul le candidat qui a obtenu plus de 270 grands électeurs peut prétendre occuper le Bureau ovale ces quatre prochaines années. Parmi les États qui sont observés avec une certaine impatience ce 4 novembre 2020, on compte le Michigan (16 grands électeurs), le Wisconsin (10 électeurs), le Nevada (6 grands électeurs), la Caroline du Nord (15 grands électeurs) et l'un des plus influents "swing-state" du pays, la Pennsylvanie et ses 20 grands électeurs

À l'heure où nous écrivons ces lignes, plus de 75% des bulletins de l'État de Pennsylvanie ont été comptabilisés. Le président actuel, le républicain Donald Trump, est en tête. Mais comme les experts l'expliquent depuis maintenant des semaines, une grande partie de l'électorat démocrate, favorable à Joe Biden, a préféré voter par correspondance pour éviter les grands rassemblements en ces temps de pandémie. Ces courriers constituent une grande majorité des derniers 25% de bulletins à dépouiller et comptabiliser. Donald Trump a remporté cet état traditionnellement démocrate face à Hillary Clinton avec 45.000 voix d'avance en 2016. 

La Cour suprême s'est déjà prononcée sur le sujet du décompte de ces fameux bulletins postaux et a autorisé l'État à compter tranquillement chaque voix pendant trois jours après le jour de l'élection. Les autorités pennsylvaniennes ont donc officiellement jusqu'au vendredi 6 novembre pour obtenir les chiffres les plus précis et les plus incontestables possibles. 

Une décision brutalement condamnée par Donald Trump qui voit ici une occasion pour les démocrates de "tricher"... en comptant les derniers bulletins. Le président Trump a d'ores et déjà reconnu sa victoire avant même la fin du dépouillement appelant les différentes autorités à stopper les décomptes... tant qu'il a de l'avance. Une posture fortement critiquée par les médias, le camp Biden et même certains républicains influents qui appellent à attendre les résultats complets avec patience. 

De prochaines heures décisives

À écouter aussi

Dans les prochaines heures, plus d'1,4 million de bulletins des citoyens de Pennsylvanie envoyés par la Poste en particulier depuis les zones les plus urbains de l'État vont être comptés. Ces votes peuvent permettre à Joe Biden de l'emporter d'une courte tête face à Donald Trump dans cet État. Une tendance qui vient déjà de se matérialiser dans les projections de l'État de Michigan (90% des bulletins dépouillés) par exemple, qui vient de passer du rouge républicain au bleu démocrate vers 15h, heure de Paris. 

Le gouverneur de Pennsylvanie, Tom Wolf, a aussi tweeté : "Toutes les voix compteront et c'est ce que nous allons faire. Que les choses soient claires, [la déclaration de Donald Trump] est une attaque contre les élections en Pennsylvanie, nos votes et notre démocratie. Nos comtés continuent de compter les voix avec rapidité et précision. La Pennsylvanie aura droit à un scrutin sincère. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/