2 min de lecture Bernie Sanders

Présidentielle américaine : en Iowa, les résultats de la primaire se font attendre

Alors qu'a débuté le premier "caucus" dans l'état d'Iowa, la confusion règne puisque les résultats de la primaire démocrate ne sont toujours pas connus.

Un air d'Amérique Un Air d'Amérique Lionel Gendron iTunes RSS
>
Présidentielle américaine : en Iowa, les résultats de la primaire se font attendre Crédit Image : ALEX WONG / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
édité par William Vuillez

Le "caucus", toute première étape des primaires pour les présidentielles vient de se tenir dans l'Iowa ce lundi 3 février et les résultats sont assez confus. Pour l'instant on n'a rien, rien du tout même pas des résultats partiels. Le système du caucus est très compliqué, il n'y a pas d'urne, pas d’isoloir, les gens se rassemblent par groupe dans une salle, il y a un premier et deuxième tour et il faut compter et re-compter. Ça prend plus de temps qu'avec des machines à voter électroniques par exemple.

On nous dit aussi qu'il y a un problème d'application pour centraliser les résultats et selon certaines sources, il y a des incohérences dans ces résultats, c'est totalement ridicule ce qui est train de se passer alors que l'Amérique a les yeux fixés sur l'Iowa. Les éditions spéciales à la télévision comblent comme elles peuvent depuis des heures. 


Beaucoup de téléspectateurs sont déjà couchés et les journaux bouclent sans pouvoir donner le gagnant. Celui qui va l'emporter va se voir privé d'une exposition médiatique massive, sans compter que les candidats doivent ensuite partir pour le New Hampshire à 2.000 kilomètres pour la deuxième primaire dans une semaine.  

Quelles tendances ?

Il faut rester prudent mais effectivement les deux candidats de l'aile gauche ont plutôt bien mobilisé, Sanders et Warren avec peut-être un petit avantage pour Sanders. Et du côté des deux candidats centristes, c'est Pete Buttigieg qui semble avoir fait mieux que Joe Biden. Si ça se confirme, c'est très mauvais pour le vice-président d'Obama, qui se présente le mieux placé pour battre Trump. 

À lire aussi
faits divers
États-Unis : ce que l'on sait de la fusillade à Indianapolis

Côté Républicains, Donald Trump a très largement remporté le caucus avec 97% des voix, les autres candidats n'avaient aucune chance. C'est bien lui le grand gagnant de la soirée, il doit se frotter les mains à la maison blanche, d'abord parce que le spectacle qu'offre le partie adverse est grotesque. Ensuite son rival qu'il considère le plus dangereux, Joe Biden, semble mordre la poussière. 

Surtout, toute cette confusion n'aurait pas lieu s'il y avait un candidat qui émergeait, qui faisait course en tête, qui rassemblait sans contestation le parti pour affronter Trump. Ce n'est pas le cas, le parti est explosé alors que les Républicains font bloc derrière Trump. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bernie Sanders Joe Biden Donald Trump
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants