2 min de lecture États-Unis

Pourquoi les entreprises aéronautiques américaines s'allient-elles ?

Le fabricant de moteur d'avions Pratt&Withney s'allie avec le constructeur des missiles Patriotes et Tomahawk. Un couple qui va définir le futur paysage civil et militaire mondial.

Christian Menanteau Eco Menanteau Christian Menanteau iTunes RSS
>
Pourquoi les entreprises aéronautiques américaines s'allient-elles ? Crédit Image : JAVIER SORIANO / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Christian Menanteau
Christian Menanteau édité par Cassandre Jeannin

Une semaine avant le grand Salon de l’aéronautique et de l’espace du Bourget, les grandes manœuvres industrielles s’accélèrent. Les États-Unis ont ouvert le bal avec un mariage qui ne dira rien au grand public mais qui en dit beaucoup aux spécialistes : celui de la maison mère du fabricant des moteurs d’avions civils et militaires Pratt&Withney avec le constructeur des missiles Patriotes et Tomahawk. 

Le premier fait voler voler les Boeing et les chasseurs des dizaines de forces aériennes dans le monde, l'autre fabrique les armes qui ont ouvert toutes les attaques américaines à travers le monde de ces dernières années. C’est à ce jour la plus grande fusion de l’histoire de l’industrie aéronautique. Tout indique que ce nouveau couple va définir le paysage civil et militaire futur de ce secteur très stratégique. 

Ces deux sociétés, United Technologies et Raytheon, se portent bien. Elles bénéficient largement des commandes des armées américaines et de celles de ses alliés en Asie, en Europe et en Amérique du Sud.                                                                 

Deux sociétés qui s'unissent pour ne pas dépérir

Le vent tourne, elles anticipent donc les grands mouvements à venir. L’Amérique, qui a fortement augmenté ses dépenses militaires ces dernières années, va lever le pied à compter de 2020. Quand votre principal client ne met plus facilement la main au portefeuille les commandes se raréfient

À lire aussi
Donald Trump, le 18 août 2019 enquête
États-Unis : pourquoi Donald Trump a très peu de chance de quitter la Maison Blanche

Le second aspect est lui directement lié au ralentissement prévisible de la croissance. Le bras de fer américano-chinois, les tensions en Europe, les considérations environnementales pèsent déjà sur le développement du transport aérien. Un trafic moins dynamique c’est là aussi synonyme de baisse de commandes de la part des avionneurs. En regroupant leurs forces ces deux entreprises considèrent qu’elles traverseront plus efficacement les turbulences à venir.

Ce mariage aura-t-il un impact sur les autres acteurs du secteur ?

Nécessairement. Et l’industrie française qui est la deuxième puissance mondiale dans ces activités sera concernée au premier chef, en commençant par Airbus. Jusqu’ici le constructeur pouvait faire jouer la concurrence entre ces deux entreprises qui sont des équipementiers incontournables. Réunies sous la même casquette il sera désormais difficile de les mettre en compétition.                                                               

Ensuite les deux géants français Thalès et Safran, qui figurent parmi les principaux concurrents mondiaux des deux américains, sont d’ores et déjà sous pression. Ils devront eux aussi réagir, se renforcer et peut-être se rapprocher. Un dossier hautement sensible sur lequel plane trois obstacles : le social, le technologique et les différences de culture d’entreprise. Le Salon du Bourget sera certainement le lieu de toutes les tractations.

Les Plus

Loxam, le champion français de la location de matériel lance une offre publique d'achat (OPA) sur son concurrent finlandais pour créer un leader européen.

Donald Trump relance ses menaces de taxes sur les vins français.

La Note

14/20 à la navette électrique et autonome Navya. La jeune entreprise lyonnaise qui la fabrique s’installe à Detroit, la ville cœur de l’automobile américaine. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Entreprises Aéronautique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants