1 min de lecture États-Unis

Pont effondré à Miami : un ingénieur avait averti de fissures avant le drame

L'ingénieur en chef d'un projet de pont en Floride avait prévenu de la fissuration de la structure du pont piétonnier qui s'est effondré ce jeudi 15 mars à Miami, tuant au moins six personnes.

Le pont piétonnier s'est effondré sur une autoroute à six voies
Le pont piétonnier s'est effondré sur une autoroute à six voies Crédit : JOE RAEDLE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini
et AFP

Le drame aurait-il pu être évité ? C'est là question qu'on se pose après avoir appris que l'ingénieur en chef d'un projet de pont en Floride avait averti de la fissuration de la structure du pont piétonnier. S'il avait écarté tout risque, il avait alerté sur des fissures et ce avant que le pont ne s'effondre jeudi 15 mars à Miami, tuant au moins six personnes. C'est ce qu'a indiqué ce vendredi 16 mars le département des Transports de Floride.

Denney Pate a laissé un message vocal sur la ligne fixe d'un employé du département des Transports deux jours avant que le pont flambant neuf ne s'écrase sur une autoroute en contrebas, a déclaré le département dans un communiqué. Dans ses déclarations sur la messagerie vocale, qui n'a été entendue que vendredi car l'employé n'était pas dans son bureau, l'ingénieur a mentionné un problème mais sans spécifier qu'une défaillance structurelle était imminente. Il avait toutefois écarté tout risque pour la sécurité.

 "Quelques fissures ont été observées à l'extrémité nord de la travée", a dit Denney Pate, d'après une transcription de l'enregistrement. "De toute évidence, certaines réparations ou autres devront être faites, mais d'un point de vue de sécurité, nous ne voyons pas de problème", avait-il toutefois assuré.

L'opération de récupération des corps engagée

Le pont piétonnier, qui relie l'Université internationale de Floride (FIU) à une zone d'habitation étudiante, a été construit il y a moins d'une semaine mais n'était pas encore ouvert au public lorsqu'il s'est effondré. Au moins huit véhicules ont été pris au piège lorsque la structure de 950 tonnes a soudainement cédé jeudi.

À lire aussi
Un Boeing 787 à Chicago le 20 mai 2013 (illustration). industrie
Boeing pâtit de son "obsession de la rentabilité", explique François Lenglet

Alvaro Zabaleta, porte-parole de la police du comté de Miami-Dade, a déclaré à la presse que l'opération de secours était terminée et que s'était engagée celle de la récupération des corps, les ingénieurs craignant que les structures de soutien aux deux extrémités du pont ne s'effondrent également.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Faits divers Morts
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants