1 min de lecture Pérou

Pérou : une jeune maman sort de la maternité avec le mauvais bébé

Au Pérou, une maman de 17 ans a découvert qu'elle avait quitté la maternité avec le mauvais bébé. L'hôpital risque une amende de 500.000 euros.

Un bébé dans une maternité (illustration)
Un bébé dans une maternité (illustration) Crédit : DIDIER PALLAGES / AFP
cassandre
Cassandre Jeannin Journaliste

Ce qui devaient être les plus beaux moments de sa vie de maman se sont transformés en cauchemar. Une péruvienne de 17 ans, est repartie de la maternité de Barranca avec le bébé de quelqu'un d'autre. Quelques jours après son accouchement, la jeune femme a commencé à avoir des doutes sur l'identité de sa petite fille. 

C'est en regardant les bracelets d'identification fournis par l'hôpital pendant qu'elle faisait la toilette de son nouveau-né que la puéricultrice a eu les premiers soupçons. Pour mettre un terme à ces interrogations, elle a décidé de procéder à un test ADN dans une clinique privée. Les résultats confirmeront ses craintes : le bébé qu'elle pensait être le sien, dont elle prend soin depuis plusieurs jours n'est pas de son sang. 

Cette découverte n'a pas fait changer le comportement de la jeune maman à l'égard de la petite fille. Elle déclare aux médias locaux : "Il y avait de la joie mais aussi de la tristesse. Je l’ai ramenée chez moi parce que je pensais que c’était mon bébé et j’ai pris soin d’elle comme si c’était ma fille, mais elle ne l’est pas, mon bébé a été emporté ailleurs".

Des bébés échangés à la naissance

Des sentiments similaires sont apparus chez la femme qui avait récupéré l’enfant de l’adolescente. Après de nouveaux tests ADN demandés par le ministère péruvien de la Santé, il a également été confirmé que cette autre mère n’avait aucun lien de parenté avec le bébé qu’elle avait avec elle.

L'hôpital risque une amende de 500.000 euros

À lire aussi
Le squelette d'un enfant sacrifié pour un rituel au Pérou découverte
Pérou : découverte du plus grand site de sacrifice rituel d'enfants

L'histoire finit bien puisqu'après une enquête confirmant qu'il y avait bien eu un échange de bébés, les deux femmes ont pu récupérer leurs progénitures respectives. Si les responsabilités de l'hôpital sont avérées, l'établissement pourrait être condamné à une amende de 500.000 euros. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pérou Bébé Maman
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants