1 min de lecture Amérique du Sud

Pérou : un torrent de boue et de pierres fait au moins 15 morts lors d'un mariage

Le torrent, provoqué par de fortes pluies, s'est engouffré dans un hôtel où plus de cent personnes participaient à un mariage dans le sud-est du Pérou, faisant au moins 15 morts.

Les secours dans un hôtel ravagé par un torrent de boue au Pérou, le 27 janvier 2019
Les secours dans un hôtel ravagé par un torrent de boue au Pérou, le 27 janvier 2019 Crédit : HO / Peruvian National Civil Defense Institute / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet
et AFP

Au moins 15 personnes, qui participaient à un mariage dans un hôtel dans le sud-est du Pérou, ont été tuées par un torrent de pierres et de boue qui s'est abattu sur l'établissement samedi 26 janvier dans la soirée, ont annoncé les autorités locales.

Le torrent de boue "a dévalé avec violence dans l'hôtel après avoir défoncé les murs", faisant 15 morts et 34 blessés, a déclaré le maire de la ville d'Abancay, Evaristo Ramos, à la radio RPP. Il a précisé que plus de cent personnes participaient à la fête.

L'accident a été provoqué par de fortes pluies, habituelles dans la région en cette saison, a indiqué un responsable de la Défense civile, Jorge Chavez, à une radio locale. "13 personnes ont été retrouvées mortes dans l'hôtel Alhambra, où se déroulait un mariage, et deux autres sont décédées à l'hôpital", a précisé Jorge Chavez.

Selon la Défense civile, un mur de retenue protégeant l'hôtel de chutes de pierre ou de glissements de terrain a cédé, laissant le torrent de boue s'engouffrer dans le bâtiment. Un mur extérieur de l'hôtel a été détruit, provoquant la chute du toit sur les invités.

À lire aussi
Des temples mayas (Illustration). sciences
De l'eau polluée a-t-elle contribué à l’extinction des Mayas ?

Des équipes de pompiers et de policiers, appuyées par des habitants, travaillent depuis samedi pour porter secours à des personnes encore bloquées sous les décombres. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Amérique du Sud Pérou Faits divers
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants