2 min de lecture Euthanasie

Pays-Bas : une adolescente de 17 ans a-t-elle vraiment été euthanasiée ?

Attribuée un temps à une "euthanasie légale", la mort de Noa Pothoven, 17 ans, se serait déroulée d'une toute autre façon. "Pour mettre fin à ses souffrances, elle a cessé de manger et de boire", précise une clinique néerlandaise.

La clinique Levenseindekliniek de La Haye spécialisée dans l'euthanasie, avait refusé la demande de l'adolescente
La clinique Levenseindekliniek de La Haye spécialisée dans l'euthanasie, avait refusé la demande de l'adolescente Crédit : BULENT KILIC / AFP
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

Noa Pothoven avait 17 ans. Cette adolescente néerlandaise, qui souffrait de dépression sévère après avoir été victime de viols durant son enfance, est décédée dimanche 2 juin au Pays-Bas. Les causes de sa mort, attribuée un temps à une "euthanasie légale" et à l'origine d'un emballement médiatique international, ont été démenties mercredi 5 juin par une clinique néerlandaise 

La jeune fille est décédée après avoir cessé de s'alimenter et de boire mais n'a pas été euthanasiée, a fait savoir l'établissement. "Pour mettre un terme aux fausses informations sur sa mort (...) Noa Pothoven n'a pas été euthanasiée. Elle a cessé de manger et de boire", ajoute cette clinique Levenseindekliniek basée à La Haye. 

Une version corroborée par les parents de la jeune fille elle-même ce jeudi 6 juin. "Nous, les parents de Noa Pothoven, sommes profondément attristés par la mort de notre fille. Noa avait choisi de ne plus manger, ni boire. Nous voudrions insister que cela a été la cause de sa mort. Elle est morte en notre présence dimanche", précisent-ils dans un communiqué

Noa avait "perdu l'envie de vivre"

Auteure d'un livre sur sa longue bataille contre l'anorexie, la dépression sévère et un syndrome de stress post-traumatique, Noa Pothoven est décédée après avoir indiqué quelques jours plus tôt sur son compte Instagram avoir "perdu l'envie de vivre". Le post a été supprimé depuis.

À lire aussi
Une table d'autopsie à l'institut médico-légale de Paris (Illustration) Vincent Lambert
Les infos de 6h - Décès de Vincent Lambert : le corps autopsié ce vendredi 12 juillet

Certains médias néerlandais ont affirmé que Noa avait contacté l'année dernière  la clinique Levenseindekliniek de La Haye, spécialisée dans l'euthanasie, pour solliciter un suicide assisté, mais s'était vu opposer un refus. Des médias internationaux ont alors rapporté mardi et mercredi que la jeune fille avait été euthanasiée.

Victime d'agression sexuelle et de viols

Noa Pothoven avait subi une agression sexuelle à l'âge de 11 ans. Trois ans plus tard, elle avait été victime de deux viols dans sa ville d'origine Arnhem (est). Elle avait annoncé son intention de mourir dans un message publié sur son compte Instagram, qui a depuis été supprimé. "Dans les 10 prochains jours, je vais mourir", écrivait-elle."Il a été décidé de me laisser partir parce que ma vie est insupportable", avait-elle ajouté.

Avec la Belgique, les Pays-Bas ont été en 2002 le premier pays au monde à légaliser l'euthanasie des personnes malades dont la souffrance est "insupportable et sans perspective d'amélioration". L'euthanasie n'est autorisée par la loi néerlandaise que sous de strictes conditions. Au moins deux médecins doivent certifier qu'il n'y a pas d'autre solution raisonnable pour le patient.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euthanasie Pays-Bas Adolescence
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797783480
Pays-Bas : une adolescente de 17 ans a-t-elle vraiment été euthanasiée ?
Pays-Bas : une adolescente de 17 ans a-t-elle vraiment été euthanasiée ?
Attribuée un temps à une "euthanasie légale", la mort de Noa Pothoven, 17 ans, se serait déroulée d'une toute autre façon. "Pour mettre fin à ses souffrances, elle a cessé de manger et de boire", précise une clinique néerlandaise.
https://www.rtl.fr/actu/international/pays-bas-une-adolescente-de-17-ans-a-t-elle-vraiment-ete-euthanasiee-7797783480
2019-06-06 13:40:24
https://cdn-media.rtl.fr/cache/moaG-JbGU3LF03wYJmrmdg/330v220-2/online/image/2014/1029/7775076615_euthanasie-photo-d-illustration.jpg