1 min de lecture Justice

Pays-Bas : un médecin de la fertilité soupçonné d'être le père de 200 enfants

Un tribunal néerlandais a donné le 13 février 2019 son accord pour une série de test ADN afin de déterminer si un médecin est le père de 200 enfants nés par insémination artificielle.

Un médecin néerlandais pourrait être le père biologique de 200 enfants
Un médecin néerlandais pourrait être le père biologique de 200 enfants Crédit : DIDIER PALLAGES / AFP
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Jan Karbaat pourrait être le père de 200 enfants. C'est ce que révèle le média néerlandais De Standaard. Décédé en 2017, ce docteur d'une clinique en fertilité de Rotterdam (Pays-Bas) est soupçonné d'être le père biologique de 200 enfants, nés par insémination artificielle.

En 2017, 22 enfants nés par insémination artificielle dans la clinique du docteur et 11 de leurs parents avaient lancé une action en justice pour découvrir l'identité de leur père. À l'époque, l'avocat du docteur Karbaat avait plaidé pour que la vie privée de son client soit respectée. Il était décédé un mois avant l'action en justice. Cependant, des test ADN avaient été effectués sur 27 objets lui appartenant. Selon le Guardian, les premiers résultats montraient qu'il était le père de 47 enfants. 

Le 13 février 2019, le Tribunal de Rotterdam a accordé les comparaisons d'ADN entre le groupe des 22 enfants et de Jan Karbaat. Selon le tribunal, il y a assez de preuves pour suggérer que le docteur Karbaat a fait des dons de son sperme, sans le déclarer. "Tous les enfants ont le droit de savoir d'où ils viennent", confie Merel-Lotte Heij, née par insémination artificielle au Guardian. 

À lire aussi
La ministre de la Justice et garde des Sceaux Nicole Belloubet à Condé-sur-Sarthe Gilets jaunes
"Gilets jaunes" : 2.000 condamnations dont 40% à de la prison ferme

Une exception à la loi néerlandaise

Les juges néerlandais ont fait une exception à la loi néerlandaise. Elle interdit aux enfants nés de donneurs avant 2004, de demander l'identité de leurs parents biologiques. Elle limite aussi le nombre de personnes conçues à partir d'un seul sperme à 25, un chiffre qu'aurait largement dépassé le docteur Karbaat, s'il est établi qu'il est le père biologique de 200 enfants. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Pays-Bas Médecine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7796952360
Pays-Bas : un médecin de la fertilité soupçonné d'être le père de 200 enfants
Pays-Bas : un médecin de la fertilité soupçonné d'être le père de 200 enfants
Un tribunal néerlandais a donné le 13 février 2019 son accord pour une série de test ADN afin de déterminer si un médecin est le père de 200 enfants nés par insémination artificielle.
https://www.rtl.fr/actu/international/pays-bas-un-medecin-de-la-fertilite-soupconne-d-etre-le-pere-de-200-enfants-7796952360
2019-02-15 12:51:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/PMXUeRAaummEvWu4SAWrIQ/330v220-2/online/image/2019/0215/7796953330_un-medecin-neerlandais-pourrait-etre-le-pere-biologique-de-200-enfants.jpg