1 min de lecture Animaux

Pays-Bas : impressionnante invasion de souris chez les agriculteurs

Un invasion de campagnols inquiète les agriculteurs, qui vont jusqu'à inonder leurs terres pour mettre fin à la prolifération des souris.

Le campagnol amphibie est un petit rongeur avec des petites oreilles qui vit dans les cours d'eau
Le campagnol amphibie est un petit rongeur avec des petites oreilles qui vit dans les cours d'eau Crédit : FlickR
Photo Esther
Esther Serrajordia Journaliste

"La solution ? Inonder ses terres". La principale organisation paysannes des Pays-Bas, LTO, a demandé à près de 200 agriculteurs d'inonder leurs terres pour une raison : noyer les campagnols, une espèce de souris, qui envahissent les champs depuis quelques mois et affectent fortement la production agricole. Ils ont même reçu l'aide de l'Office des eaux, qui a augmenté le niveau de l'eau de ses canaux. 

Et pour cause, les dégâts que peuvent causer ces rongeurs sont importants. La dernière grande invasion de campagnols a eu lieu en 2014 et en 2015. Les pertes pour les agriculteurs avaient été estimées entre 50 et 80 millions d'euros, et le gouvernement n'avait pas indemnisé les victimes. Pour éviter que cela se reproduise, la seule solution conseillée est d'inonder les terres. Le coût, 15.000 euros, n'est pas moindre, mais la méthode fonctionne. Les souris n'apprécient pas l'eau. Elles fuient alors et se rendent visibles aux mouettes, cigognes et hérons qui les mangent. 

Les souris ne causent pas seulement du tort aux agriculteurs. Comme le relaye Courrier International, à Hommerts, au nord du pays, des centaines de souris se sont jetées d'un canal et ont atterri sur une piste cyclable, sans raisons apparentes... 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Pays-Bas Agriculture
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants