2 min de lecture Malala Yousafzaï

Pakistan: un tribunal condamne dix hommes à la prison à vie pour l'attaque contre Malala

La jeune militante pour le droit à l'éducation, Prix Nobel 2014, avait réchappé d'une attaque il y a trois ans.

Malala Yousafzaïavait réchappé d'une tentative d'assassinat en 2012
Malala Yousafzaïavait réchappé d'une tentative d'assassinat en 2012 Crédit : AFP / PETER MUHLY
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Dix hommes ont été condamnés à la prison à perpétuité pour avoir tenté d'assassiner Malala Yousafzaï. La jeune militante pour le droit à l'éducation avait depuis reçu le prix Nobel de la paix 2014, le 10 décembre dernier. L'adolescente, farouchement opposée à la violence et au radicalisme religieux, avait réchappé in extremis à cette tentative de meurtre des talibans  pakistanais du TTP alors qu'elle rentrait de l'école dans sa ville natale de Mingora, située dans le nord-ouest du Pakistan.

L'armée chasse les talibans

Cet assaut contre l'adolescente alors âgée de 15 ans (elle en a aujourd'hui 17) avait provoqué une grande vague d'émotion à travers le monde et une forte controverse dans  son Pakistan natal, où les cercles islamistes l'accusent de "jouer le jeu" de l'Occident afin de "profaner" la religion musulmane. L'armée pakistanaise, qui a lancé en juin une vaste opération contre les talibans du TTP et d'autres jihadistes liés à Al-Qaïda, avait annoncé en septembre l'arrestation de dix hommes pour leurs liens présumés avec l'attaque contre Malala.

25 ans de prison, le tireur court toujours

Ces suspects avaient aussitôt été transférés à un tribunal antiterroriste de Mingora, ville d'origine de Malala, dans la vallée de Swat, dont les islamistes radicaux avaient pris le contrôle de 2007 à 2009 pour imposer leur régime de terreur et privé les fillettes d'éducation. Or jeudi, "ces dix assaillants impliqués dans l'attaque contre Malala Yousafzaï ont été condamnés à la prison à perpétuité", a affirmé à l'AFP un haut responsable au tribunal antiterroriste de Mingora ayant lu la décision du juge Mohammad Amin Kundi.

"Chacun d'eux a reçu en fait une peine de 25 ans de prison", ce qui correspond à la prison à perpétuité dans le droit pakistanais, a précisé un autre responsable requérant aussi l'anonymat par crainte d'être la cible de représailles des talibans pakistanais. Les autorités pakistanaises avaient toutefois indiqué en septembre dernier que l'homme ayant directement ouvert le feu sur l'adolescente s'était lui réfugié de l'autre côté de la frontière, en Afghanistan, comme de nombreux cadres des talibans pakistanais du mollah Fazlullah. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Malala Yousafzaï Pakistan Prix Nobel
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants