1 min de lecture Environnement

Nouvelle-Zélande : un kiwi blanc rare meurt après une intervention chirurgicale

VU DANS LA PRESSE - Manukura, un kiwi blanc, icône de cette espèce en voie de disparition, est mort après une intervention chirurgicale en Nouvelle-Zélande.

Nouvelle-Zélande : un kiwi blanc rare meurt après une intervention chirurgicale
Nouvelle-Zélande : un kiwi blanc rare meurt après une intervention chirurgicale Crédit : MIKE HEYDON / DEPARTMENT OF CONSERVATION / AFP
Camille Guesdon
Camille Guesdon journaliste

Émotion en Nouvelle-Zélande après le décès de Manukura, un kiwi blanc extrêmement rare. Le petit oiseau, icône d'une espèce en voie de disparition n'a pas survécu à une opération chirurgicale dimanche 27 décembre, en Nouvelle-Zélande. Manukura était un kiwi brun, né en captivité en mai 2011, avec un caractère génétique rare, le leucisme, qui lui a donné un plumage blanc.

Selon The Guardian, la femelle kiwi blanc avait été emmenée à l'hôpital spécialisé Wildbase de l'Université de Massey à Palmerston North au début du mois de décembre, après que le personnel du parc naturel qui s'occupait d'elle ait remarqué qu'elle perdait du poids. Une opération destinée à extraire un œuf non fécondé de son corps s'était bien passée. Mais son état s'était dégradé au fil des jours.

Lors de sa première année, Manukura avait été identifiée comme un mâle, avant d'être finalement révélée comme femelle. La femelle kiwi blanc était devenue l'ambassadrice du centre national de la faune de Pūkaha Mt Bruce où elle a vécu pendant neuf, ainsi que l'icône de son espèce en voie de disparition. Les défenseurs de l'environnement avaient à cœur de la protéger.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Animaux Oiseaux
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants