1 min de lecture Animaux

Nouvelle-Zélande : les décès de "dauphins-pilotes" s'accumulent

Près d'une centaine de "dauphins-pilotes" se sont échoués ce week-end sur les îles de Chatam, au sud de la Nouvelle-Zélande. Une trentaine a dû être euthanasiée par les autorités.

Un dauphin échoué sur une plage (illustration)
Un dauphin échoué sur une plage (illustration) Crédit : Fred TANNEAU / AFP
Nicolas Barreiro et AFP

Les autorités néo-zélandaises en charge de la préservation de la biodiversité ont annoncé ce mercredi 25 novembre que près d'une centaine de "dauphins-pilotes" étaient décédés après s'être échoués sur les îles lointaines de Chatam, au sud du pays. La plupart se sont échoués ce week-end, ce qui a compliqué les opérations de sauvetage, selon le ministère.

Jemma Welch, qui travaille pour le ministère, a indiqué que 69 globicéphales étaient déjà morts à l'arrivée des autorités en charge de la protection de la faune sauvage. Elle a précisé que 28 "dauphins-pilotes" ainsi que trois dauphins avaient dû être euthanasiés, en raison d'une forte mer et de la quasi-certitude que cet échouage allait attirer de grands requins blancs.  
 
Bien qu'étudiées depuis des décennies par les scientifiques, les raisons de ces échouages demeurent inconnues. Selon des chercheurs, les globicéphales pourraient dévier en suivant un membre du troupeau malade. De mauvaises conditions météorologiques ou la présence de prédateurs pourraient également les contraindre à changer leur itinéraire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Biodiversite Nouvelle-Zélande
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants