1 min de lecture États-Unis

Mort de George Floyd : Trump ordonne le retrait de la Garde nationale de Washington

Après plusieurs journées de manifestations liées à la mort de George Floyd, Donald Trump a jugé dimanche 7 juin la situation sous contrôle.

Donald Trump le 1er juin 2020, à Washington
Donald Trump le 1er juin 2020, à Washington Crédit : Brendan Smialowski / AFP
Chloé
Chloé Richard-Le Bris et AFP

Donald Trump a ordonné dimanche 7 juin le retrait de Washington des soldats de la garde nationale, jugeant que la situation était désormais sous contrôle après des journées de manifestations liées à la mort de George Floyd.

"Je viens de donner l'ordre à notre garde nationale de commencer à se retirer de Washington DC maintenant que tout est parfaitement sous contrôle", a-t-il tweeté. "Ils vont rentrer chez eux mais peuvent rapidement revenir, si nécessaire. Beaucoup moins de manifestants que prévu hier (samedi) soir !", a-t-il ajouté.

Des dizaines de milliers d'Américains ont manifesté pacifiquement samedi 6 juin dans de nombreuses villes du pays. Le rassemblement à Washington, sous les fenêtres de la Maison Blanche entourée de barrières grillagées et transformée en camp retranché, n'a donné lieu à aucun incident.

La garde nationale est une force de réserve de l'armée américaine qui peut être mobilisée en cas de catastrophe naturelle ou d'émeutes. Les manifestations se poursuivent quotidiennement depuis la mort le 25 mai à Minneapolis (nord) de George Floyd, un homme noir tué par un policier qui l'a étouffé en appuyant son genou sur son cou pendant plus de huit minutes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump Washington DC
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants