1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Mort de Bouteflika : comment les Algériens vivent-ils cette disparition ?
1 min de lecture

Mort de Bouteflika : comment les Algériens vivent-ils cette disparition ?

À Alger, Abdelaziz Bouteflika laisse un souvenir mitigé, certains se rappelant de son rôle jouer comme ministre et pour sortir le pays de la guerre civile, d'autres de sa fin de règne controversée.

Abdelaziz Bouteflika
Abdelaziz Bouteflika
Crédit : RYAD KRAMDI / AFP
Mort de Bouteflika : comment les Algériens vivent-ils cette disparition ?
01:25
micro generique
La rédaction de RTL

En 1990, Abdelaziz Bouteflika était l'homme providentiel, celui qui était parvenu à faire sortir l'Algérie de la guerre civile. Après un AVC en 2013, il est devenu un encombrant président fantôme. L'ancien président algérien est mort dans la nuit du 17 au 18 septembre à l'âge de 84 ans. 

Le lendemain de cette annonce, un silence assourdissant règne sur la capitale, Alger. Les Algérois vaquent à leurs occupations quotidiennes, mais un poids, une tension, une électricité se ressent dans l'atmosphère. Ici et là, des groupes se forment pour débattre, parfois de manière véhémente, de l'information du moment. 

La question que de nombreux Algériens se posent : de quel Bouteflika faut-il se souvenir? Les plus anciens parlent du virevoltant ministre des Affaires étrangères qu'il a été pendant 16 ans. D'autres évoquent un homme qui a favorisé un système politique corrompu et qui s'est accroché au pouvoir jusqu'à l'absurde. 

Côté médias, d'information du décès de Bouteflika est tombé tard le soir. La majorité des titres de presse qui paraissent le week-end n'ont pas eu le temps de modifier leur une. Les radios et télévisions étatiques se contentent de donner l'information et de faire des nécrologie, faute de détails supplémentaires.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/