1 min de lecture Insolite

Mexique : une tombola pour gagner l’avion du président

VU DANS LA PRESSE - Pour financer des programmes de lutte contre la pauvreté, le président Andrés Manuel López Obrador a proposé une tombola pour vendre son Boeing 787, estimé à 117 millions d'euros.

L'avion présidentiel mexicain
L'avion présidentiel mexicain Crédit : ALEJANDRO MELENDEZ / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

Le président mexicain Andrés Manuel López Obrador tente par tous les moyens de se débarrasser de son Boeing Dreamliner 787. Une tombola pourrait être lancée pour renflouer les caisses de l’État.

Curieuse proposition pour booster le budget de l’État mexicain. Une tombola de six millions de tickets à 500 pesos chacun (24 euros) pourrait être mise en place pour tenter de vendre l’avion présidentiel, un Boeing Dreamliner 787.

Pour le président Andrés Manuel López Obrador, la vente de l’appareil, acheté par son prédécesseur Enrique Peña Nieto, permettrait de financer "des programmes d’aides aux populations les plus démunies", rapporte la Voix du Nord. Le nouveau propriétaire pourra même compter sur l’aide de l’État pour couvrir les frais de fonctionnement du gros porteur s’il n’en a pas les moyens.

Financer des programmes de lutte contre la pauvreté

Le chef d’État mexicain avait tenté de vendre son Boeing en décembre 2018 à une valeur de 220 millions d’euros (aujourd’hui estimé à 117 millions d’euros). Cet appareil, d’une capacité de près de 300 passagers en temps normal, peut transporter 80 personnes. Faute d’acheteur potentiel, le président a ensuite proposé d’échanger l’appareil contre du matériel médical américain, de louer à l’heure ou de le vendre en actions à des investisseurs, d'après CNN Español.

À lire aussi
Un serpent (illustration) animaux
États-Unis : un parc ferme pour que des serpents s’accouplent tranquillement

La maintenance du Boeing 787 a déjà coûté plus d’un million d’euros au gouvernement mexicain, d’après le Guardian, un luxe inutile pour le président Andrés Manuel López Obrador qui effectue ses déplacements en vols commerciaux. Il a d’ores et déjà mis aux enchères 39 hélicoptères et 33 jets privés et avions gouvernementaux pour financer des programmes de lutte contre la pauvreté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Insolite Mexique Avions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants