1 min de lecture États-Unis

Mexique : une Américaine retenue en otage pendant un an par un narcotrafiquant

Un raid de la police mexicaine à Culiacan a permis de libérer une femme retenue en otage depuis un an par un membre supposé du cartel de Sinaloa. La justice américaine a demandé l'extradition du narcotrafiquant.

La police patrouille dans une rue de Culiacan, dans l'État de Sinaloa, au Mexique, le 17 octobre 2019.
La police patrouille dans une rue de Culiacan, dans l'État de Sinaloa, au Mexique, le 17 octobre 2019. Crédit : RASHIDE FRIAS / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

Elle a été retrouvée "en bonne santé", se réjouit le département américain de la Justice. Une femme a été retenue en otage pendant un an par un membre présumé du célèbre cartel mexicain de Sinaloa, ont annoncé les autorités, mardi 30 mars. Cette séquestration avait pour objectif de pousser un groupe de dealers américains à rembourser une dette.

Identifiée par les lettres ND, la victime américaine avait été prise en otage en janvier 2020 : elle a été libérée seulement le mois dernier après un raid de la police mexicaine à Culiacan. Des opérations qui ont également conduit à l'arrestation de Luis Raul Castro Valenzuela. 

Ce dernier, qui se fait appeler "Chacho", avait exigé que des dealers vivant dans l'État du Delaware, dans l'est des États-Unis, cèdent une plus grande partie des profits de leurs ventes d'héroïne et de fentanyl, en échange de la liberté de l'otage, a expliqué le ministère.

Une extradition vers les États-Unis ?

Dans le cadre des investigations, plusieurs inculpations ont été réalisées : un habitant du Delaware nommé Jamar Jackson, un deuxième homme et deux femmes ont été inculpés pour des infractions liées à la drogue et aux armes à feu. La victime avait été kidnappée pour forcer M. Jackson à continuer de distribuer les drogues de Castro Valenzuela, a ajouté le procureur fédéral du Delaware, David Weiss.

À lire aussi
viol
Aveyron : une mineure aurait été violée durant 17 mois par deux hommes dans un cercle ésotérique

L'enquête a permis de saisir de l'héroïne, du fentanyl, de la méthamphétamine et douze armes à feu, pour une valeur de plus d'un million de dollars. De con côté, le principal mis en cause, Luis Raul Castro Valenzuela, a été inculpé par la justice mexicaine pour son rôle dans le cartel de Sinaloa. Mais, son extradition est demandée par le département américain de la Justice pour qu'il soit jugé aux États-Unis. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Drogue Stupéfiants
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants