2 min de lecture États-Unis

Melania Trump impassible face à une rumeur d'infidélité de Donald

Discrète depuis plusieurs jours, la première dame américaine était présente lors du premier discours sur l'état de l'Union de Donald Trump mardi 30 janvier.

Melania Trump au premier discours de l'état de l'Union de Donald Trump le 30 janvier 2018
Melania Trump au premier discours de l'état de l'Union de Donald Trump le 30 janvier 2018 Crédit : MARK WILSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Impassible. Telle était l'attitude de Melania Trump mardi 30 janvier, lorsqu'elle a assisté, comme toutes les Premières dames avant elle, au discours sur l'état de l'Union de son mari au Congrès, sur fond de rumeurs de problèmes conjugaux. 

Depuis la tribune, qui lui était réservée dans l'hémicycle de la Chambre des représentants, l'ancienne mannequin slovène, scrutée par des centaines de paires d'yeux, n'a envoyé aucun signal clair sur son état d'esprit, portant sur son visage le même masque austère que lors de la plupart de ses prestations publiques. 

Première apparition publique depuis le 12 janvier

C'était sa première apparition publique depuis que, le 12 janvier, le Wall Street Journal a rapporté le paiement, durant la campagne présidentielle, de 130.000 dollars à une ancienne actrice pornographique, Stormy Daniels, pour qu'elle taise d'éventuelles relations sexuelles avec Donald Trump en 2006, alors qu'il venait d'épouser Melania. Ce que la Maison Blanche a démenti. 

À lire aussi
Une prison aux États-Unis (illustration) États-Unis
Un État américain accusé d'"humilier" les femmes qui vont au parloir des prisons

Les sourires de Melania Trump se sont comptés sur les doigts d'une main, mardi soir. Le premier, le plus éclatant, à son entrée, face à la belle ovation lancée par les parlementaires et le reste du public, surtout républicain. Des bavardages avec le "patriote" de 12 ans assis à sa droite et le policier d'Albuquerque à sa gauche ont aussi brièvement détendu son expression. 

Melania Trump arrivée seule

Puis, la sévérité dont elle est coutumière est revenue, forçant les observateurs à décrypter le moindre de ses gestes. Le blanc crème de son tailleur pantalon était-il un clin d’œil au blanc porté l'an dernier par les démocrates défendant les femmes contre le nouveau président ? Le tailleur pantalon était-il lui-même une référence à Hillary Clinton, qui ne portait que cela ?  Et quand la Première dame préférait applaudir assise pendant certaines des dizaines d'ovations debout ayant ponctué le discours, désirait-elle montrer la modération de son soutien envers son mari ? 

Enfin, que penser du fait que Melania Trump s'est rendue au Congrès dans son propre véhicule, et non dans la limousine présidentielle ? Officiellement, c'était pour faire plus d'honneurs aux invités spéciaux du couple présidentiel. Mais ce fut une rupture de tradition. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Donald Trump People
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792063130
Melania Trump impassible face à une rumeur d'infidélité de Donald
Melania Trump impassible face à une rumeur d'infidélité de Donald
Discrète depuis plusieurs jours, la première dame américaine était présente lors du premier discours sur l'état de l'Union de Donald Trump mardi 30 janvier.
https://www.rtl.fr/actu/international/melania-trump-impassible-face-a-une-rumeur-d-infidelite-de-donald-7792063130
2018-01-31 07:47:23
https://cdn-media.rtl.fr/cache/sOKyjbUi7YoTN6UV8SaPQA/330v220-2/online/image/2018/0131/7792063189_melania-trump-au-premier-discours-de-l-etat-de-l-union-de-donald-trump-le-30-janvier-2018.jpg