1 min de lecture Famille royale

Meghan Markle ne veut plus la nationalité britannique

VU DANS LA PRESSE - Selon "The Sun", Meghan Markle a mis fin à ses démarches pour obtenir la nationalité britannique. Procédure qu'elle avait lancée juste après son mariage avec le prince Harry.

Meghan Markle lors de son voyage en Australie en 2018
Meghan Markle lors de son voyage en Australie en 2018 Crédit : AFP
Maeliss
Maeliss Innocenti Journaliste

Meghan Markle aurait décidé de mettre fin à ses démarches pour obtenir la nationalité britannique. Selon The Sun, qui rapporte cette information, la décision de la duchesse de Sussex -qui avait lancé la procédure juste après son mariage avec le prince Harry- aurait été motivée par plusieurs facteurs.

Une personne qui demande la nationalité britannique ne peut pas vivre plus de 90 jours par an en dehors du Royaume-Uni, selon la législation en vigueur dans le pays. Meghan Markle et le prince Harry ont décidé de vivre au moins la moitié de l'année au Canada. La duchesse de Sussex n'est donc plus en mesure de respecter cette règle.

Autre raison : obtenir la nationalité britannique est long. Il faut cinq ans, après le début des démarches, pour que ça aboutisse. Et que l'on appartienne à la famille royale d'Angleterre n'y change rien puisqu'il n'y a pas de traitement de faveur en matière d'immigration.

Techniquement, dans la famille de Sussex, seul le petit Archie pourra jouir de la double nationalité americano-britannique. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Famille royale Meghan Markle Prince Harry
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants