1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Londres : l'enfant poussé du Tate Modern a la colonne vertébrale brisée
1 min de lecture

Londres : l'enfant poussé du Tate Modern a la colonne vertébrale brisée

L'enfant de 6 ans poussé du musée londonien Tate Modern dimanche 4 août souffre d'une hémorragie cérébrale, de multiples fractures notamment aux jambes et au bras et sa colonne vertébrale est brisée.

Le Tate Modern à Londres, le 5 août 2019
Le Tate Modern à Londres, le 5 août 2019
Crédit : Tolga Akmen / AFP
Nicolas Barreiro & AFP

Le petit garçon français de 6 ans jeté du haut du musée Tate Modern de Londres souffre de multiples fractures, notamment à la colonne vertébrale, et d'hémorragie cérébrale, a indiqué l'accusation ce mardi 6 août lors de la première comparution de son agresseur présumé, un adolescent britannique.

L'enfant, qui visitait Londres avec sa famille au moment du drame dimanche après-midi, a également subi des fractures aux jambes et au bras, a précisé le procureur, Sian Morgan. Il est dans un "état critique" mais "stable", entouré de sa famille, a indiqué la police dans un communiqué. 

Nancy Barnfield, une femme de 47 ans qui se trouvait au même étage, se souvient avoir entendu un bruit "fort" correspondant à la chute de l'enfant, puis une femme hurlant "Où est mon fils ?" Des membres du public ont alors encerclé l'auteur présumé et l'ont retenu jusqu'à l'arrivée de la police, a expliqué Nancy Barnfield, selon qui il avait l'air calme. 

Maintenu en détention, l'adolescent doit comparaître à nouveau jeudi, devant la Cour criminelle londonienne de l'Old Bailey. Il ne connaissait pas la victime, selon la police, qui avait évoqué lundi "un événement isolé, sans mobile clair ou apparent".  

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/