1 min de lecture Tour de France

Les infos de 5h - Tour de France 2019 : "La Colombie le mérite", confie Egan Bernal

Egan Bernal est devenu le premier Colombien à remporter le Tour de France, après la 21e et dernière étape gagnée par l'Australien Caleb Ewan dimanche 28 juillet sur les Champs-Élysées à Paris.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 5h - Tour de France 2019 : "La Colombie le mérite", confie Egan Bernal Crédit Image : Marco Bertorello / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Le Tour de France s'est achevé hier sur les Champs-Élysées avec une victoire de Caleb Ewan au sprint. Cette édition 2019 a totalement bousculé les codes. Avec un nom à retenir celui d'Egan Bernal. À 22 ans, il remporte la grande boucle dès sa deuxième participation : historique pour la Colombie. Après avoir embrassé sa fiancée, enlacé ses parents, il a accordé quelques mots à RTL.

"C'est le premier Tour de France que l'on gagne et ce n'est pas facile de croire à tout cela. Tellement de Colombiens ont essayé de le remporter ; on a une grande histoire avec ce sport (...) Ce sont des émotions fortes. La Colombie le mérite et je suis fier d'être le premier à y arriver", a-t-il confié. 

Et si Egan Bernal, lauréat du tour de France 2019 a changé la donne, notre Français Julian Alaphilippe aussi. Après avoir porté le maillot jaune pendant 14 jours, il a été élu Supercombatif à l'unanimité. Romain Bardet, lui, est également monté sur le podium avec sa tunique de meilleur grimpeur

À écouter également dans ce journal

Faits divers - Trois personnes ont été tuées dans une fusillade Ollioules dans le Var.

À lire aussi
Raymond Poulidor le 15 juillet 1974 Thomas Hugues
Raymond Poulidor, second pour l'éternité !

Justice - La garde à vue de Jérôme Rodrigues, soupçonné de violences conjugales envers sa compagne, a été levée dimanche soir. Le parquet de La-Roche-sur-Yon pourrait toutefois engager "ultérieurement" des poursuites. 

International - La police de Hong Kong a une nouvelle fois utilisé du gaz lacrymogène et des balles en caoutchouc contre des manifestants réclamant plus de démocratie à proximité du Bureau de liaison chinois, le symbole de la présence de Pékin dans le territoire. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tour de France Colombie Cyclisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants