1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Les infos de 18h - Guerre en Ukraine : pourquoi l'avion de Lavrov n'a pas pu décoller pour la Serbie
2 min de lecture

Les infos de 18h - Guerre en Ukraine : pourquoi l'avion de Lavrov n'a pas pu décoller pour la Serbie

La Bulgarie, la Macédoine du Nord et le Monténégro, ont refusé lundi 6 juin l'accès à leur espace aérien au ministre russe des Affaires étrangères en raison des sanctions européennes contre Moscou.

Sergueï Lavrov, le ministre des Affaires étrangères russe, le 18 février 2022
Sergueï Lavrov, le ministre des Affaires étrangères russe, le 18 février 2022
Crédit : HANDOUT / RUSSIAN FOREIGN MINISTRY / AFP
Guerre en Ukraine : Lavrov dénonce la fermeture "scandaleuse" de l'espace aérien à son avion
00:14:23
Le journal RTL de 18h du 06 juin 2022
00:14:23
Sophie Joussellin - édité par Florine Boukhelifa

Au 103ème jour de guerre en Ukraine, nouveau coup de colère de Moscou alors que l'avion de Serguei Lavrov, le chef de la diplomatie russe a été empêché d'aller en Serbie. Trois pays membres de l'Otan : la Bulgarie, la Macédoine du Nord et le Monténégro, lui ont en effet refusé lundi 6 juin l'accès à leur espace aérien.

Une colère telle que le ministre a organisé une conférence de presse en urgence. Il y a non seulement dénoncé les faits, mais aussi les pressions de l'Otan et de l'Union Européenne. La Bulgarie, le Monténégro et la Macédoine du Nord ont invoqué les sanctions imposées par Bruxelles pour empêcher le survol de leur pays, ce qui a donc provoqué le courroux de Sergueï Lavrov.

"C'est une décision sans précédent, totalement scandaleuse. Il s'agit d'une démonstration très claire, et très instructive, des moyens les plus bas que l'Otan et l'Union européenne sont capables d'utiliser pour influencer les pays qui défendent leurs intérêts nationaux", a ainsi déclaré le chef de la diplomatie russe. "Si une visite du ministre russe des Affaires étrangères en Serbie est perçue en Occident comme une quasi menace planétaire, cela signifie que tout va très mal chez eux", a-t-il continué.

Le ministre a par ailleurs assuré que son homologue serbe se rendra prochainement dans la capitale russe. Depuis le début de la guerre, la Serbie est dans une position inconfortable : elle a condamné l'invasion de l'Ukraine par la Russie, mais refuse de prendre des sanctions à l'encontre de Moscou.

À écouter également dans ce journal

À lire aussi

Fait divers - Le passager arrière de la voiture visée par des tirs de police à Paris a témoigné au micro de RTL. Il assure que le conducteur "n'a pas foncé sur les policiers".

Société - Une journée de mobilisation et de grèves est prévue mardi 7 juin dans les hôpitaux pour dénoncer le manque de personnel.

Football - L'équipe de France est à Split ce lundi 6 juin pour affronter la Croatie dans le cadre de la Ligue des Nations. Coup d'envoi à 20h45.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/