1 min de lecture Algérie

Les Algériens sont privés de réseaux sociaux pour éviter les tricheries au bac

REPLAY - Pour éviter que de nouvelles fuites viennent perturber les épreuves du baccalauréat algérien, le pays est privé de réseaux sociaux jusqu'au jeudi 23 juin.

>
Les Algériens sont privés de réseaux sociaux pour éviter les tricheries au bac Crédit Image : FREDERICK FLORIN / AFP | Crédit Média : Cyprien Cini | Durée : | Date :
Maxime Magnier et Cyprien Cini

Depuis le début du mois de juin, près de 800.000 lycéens algériens ont passé les épreuves du baccalauréat à travers tout le pays. Mais le déroulement de l'examen a été entaché par des fuites relatives aux filières scientifiques, mathématiques et gestion, via le réseau social Facebook.

Face à ce problème massif, et qui concerne une grande partie des étudiants candidats à l'obtention du diplôme de fin d'études, la gendarmerie nationale a annoncé que plusieurs dizaines de personnes soupçonnées d'être impliquées dans les fuites ont été arrêtées, et notamment des cadres de l'éducation nationale.

Surtout, le gouvernement a décidé de faire repasser l'épreuve à près de la moitié des lycéens du pays au nom de "l'équité et de l'égalité des chances garantis par la Constitution", selon Nouria Benghabrit, la ministre de l'éducation algérienne. Et pour ce faire, les autorités ont employé les grands moyens.

Aux grands maux les grands remèdes

L’agence Algérie Presse Service (APS) a ainsi annoncé que les autorités algériennes ont bloqué tout accès aux réseaux sociaux du samedi 19 juin à 20 heures (21 heures en France) "jusqu'au 23 juin, date de la fin des examens". Selon une source du secteur de la poste et des télécommunications, la décision vise "surtout [à] protéger les candidats au baccalauréat de la publication de faux sujets de cet examen sur ces réseaux".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Algérie Baccalauréat Fraude
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants