2 min de lecture Migrants

Les actualités de 18h : l'Aquarius va accoster à Malte

Le navire humanitaire va accoster à Malte, mais les 58 migrants à son bord seront ensuite accueillis par la France, l'Espagne et le Portugal.

Générique 1 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
Les actualités de 18h : l'Aquarius va accoster à Malte Crédit Image : BORIS HORVAT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
avec La rédaction numérique de RTL et AFP

Le navire humanitaire Aquarius accostera à Malte pour y débarquer ses 58 migrants naufragés en pleine Méditerranée, qui seront ensuite accueillis par la France, l'Espagne et le Portugal, ont annoncé mardi 25 septembre les gouvernements de La Valette et de Lisbonne. "Les 58 migrants à bord de l'Aquarius seront transbordés sur un navire maltais dans les eaux internationales et conduits à Malte", a écrit le Premier ministre maltais Joseph Muscat sur son compte Twitter.

"Le Portugal s'est mis d'accord avec l'Espagne et la France, dans le cadre de la réponse solidaire au flux de migrants qui cherchent à rejoindre l'Europe à travers la Méditerranée, pour accueillir dix des 58 personnes qui se trouvent à bord du navire Aquarius II", avait indiqué le gouvernement de Lisbonne peu avant, alors que le navire humanitaire continuait de voguer en Méditerranée sans savoir où il pourrait accoster.


La décision de recevoir ces dix personnes a été prise "de façon solidaire et concertée avec l'Espagne et la France", a souligné le ministère de l'Intérieur dans un communiqué. L'Aquarius, qui s'est vu retirer son pavillon par le Panama, est le dernier navire humanitaire à parcourir la mer Méditerranée pour recueillir des migrants qui tentent la traversée clandestine vers l'Europe, selon l'ONG qui l'a affrété, SOS Méditerranée.

À lire aussi
La Premier ministre italien Matteo Salvini à Rome le 8 octobre 2018 Migrants
Italie : Matteo Salvini et son parti multiplient les mesures xénophobes

À écouter également dans ce journal :

La première reconstitution du calvaire de Maëlys s'est achevée aux alentours de 3 heures du matin mardi 25 septembre, en présence notamment des parents de la petite fille, qui avaient tenu à faire face au meurtrier de leur fille. Nordahl Lelandais a changé son récit de la nuit du 27 août 2017. L'ancien militaire qui a toujours affirmé qu'il avait tué la fillette "involontairement" en la giflant rien qu'une fois, ne parle désormais plus d'un accident.

- Le Comité d'éthique a tranché : toutes les femmes doivent avoir le droit de faire un enfant. "L'impossibilité d'avoir un enfant est une souffrance qui doit être prise en compte" disent les experts. Même si les raisons ne sont pas biologiques. Déjà, la Manif pour Tous dénonce un avis qui n'est pas éthique mais politique, et promet des manifestations de grande ampleur.

- Cela n'était pas arrivé depuis 18 ans. C'est un budget excédentaire de 800 millions d'euros que le gouvernement a présenté ce mardi 25 septembre. Mais une bonne nouvelle à nuancer : pour y arriver, il a fallu rogner les pensions de retraite et les allocations familiales.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Migrants Immigration Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794928854
Les actualités de 18h : l'Aquarius va accoster à Malte
Les actualités de 18h : l'Aquarius va accoster à Malte
Le navire humanitaire va accoster à Malte, mais les 58 migrants à son bord seront ensuite accueillis par la France, l'Espagne et le Portugal.
https://www.rtl.fr/actu/international/les-actualites-de-18h-l-aquarius-va-accoster-a-malte-7794928854
2018-09-25 18:36:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/CYoGCGTcimk3Tz_e0NOrgQ/330v220-2/online/image/2018/0814/7794425459_cinq-pays-europeens-vont-accueillir-les-migrants-sauves-par-l-aquarius-le-10-aout-2018.jpg