1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. L'Aquarius "ne se dirige plus vers Marseille", annonce Médecins sans frontières sur RTL
1 min de lecture

L'Aquarius "ne se dirige plus vers Marseille", annonce Médecins sans frontières sur RTL

Info RTL INVITÉ RTL - Aloys Vimard, coordinateur de projet MSF à bord de l'Aquarius, explique que le navire a changé provisoirement de cap pour porter assistance à un bateau en détresse avec 100 migrants à son bord.

Cinq pays européens vont accueillir les migrants sauvés par l'Aquarius le 10 août 2018
Cinq pays européens vont accueillir les migrants sauvés par l'Aquarius le 10 août 2018
Crédit : BORIS HORVAT / AFP
L'Aquarius "ne se dirige plus vers Marseille", annonce Médecins sans frontières sur RTL
00:05:14
L'Aquarius "ne se dirige plus vers Marseille", annonce Médecins sans frontières sur RTL
00:05:14
Yves Calvi & Marie-Pierre Haddad

L'Aquarius "ne se dirige plus vers Marseille", a indiqué sur RTL Aloys Vimard, coordinateur de projet MSF à bord du navire. Le navire humanitaire était, lundi 24 septembre, "en route vers Marseille" après avoir demandé "à titre exceptionnel" à la France de pouvoir y débarquer les 58 migrants secourus à son bord. Mais Paris y semblait peu favorable, évoquant plutôt une "solution européenne"

Aloys Vimard indique avoir "reçu l'alerte par un avion européen qui a vu un bateau en caoutchouc en détresse avec 100 personnes à son bord. Nous avons immédiatement changé notre cap pour pouvoir apporter assistance à ces personnes, elles ont été récupérées par un bateau marchand. Nous proposons notre assistance et attendons des instructions", indique-t-il. 

Selon le coordinateur de projet MSF, "ce qui est particulièrement troublant, c'est que depuis des semaines, nous sommes informés avec du retard, ou nous ne sommes pas informés du tout, des bateaux en détresse. C'est dramatique". 

Tous les efforts sont mis pour nous envoyer loin

Aloys Vimard, coordinateur de projet MSF à bord de l'Aquarius

Il raconte ainsi : "Hier, nous avons eu une information concernant un bateau avec dix heures de retard. Les autorités libyennes et italiennes étaient au courant et elles nous ont informés trop tard. On a mené des recherches toute la nuit et ce n'est qu'au petit matin qu'on a trouvé les débris du bateau". Présent à bord de l'Aquarius, il confie que "la souffrance est réelle. On en est témoin au jour le jour, on est criminalisé. Tous les efforts sont mis pour nous envoyer loin".

À lire aussi

La France a invité l'Aquarius a trouvé une autre solution. "La réponse doit être européenne mais aujourd'hui, on est obligé de constater qu'aucun mécanisme est mis en place. C'est au cas par cas. L'Aquarius n'est pas adapté pour transporter des gens pendant plusieurs jours", explique Aloys Vimard.

Sondage
Migrants : la France doit-elle accueillir l’Aquarius ?*
La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.