1 min de lecture Environnement

Le prince Charles alerte sur le climat à Davos

Le prince Charles a tiré la sonnette d'alarme sur le climat, ce mercredi 22 janvier, à Davos, avant une rencontre avec la jeune militante écologiste Greta Thunberg.

Le prince Charles (illustration)
Le prince Charles (illustration) Crédit : SYSPEO/SIPA
IMG_5140
Sarah Rozenbaum et AFP

Le prince Charles a prononcé ce mercredi 22 janvier un discours alarmiste concernant le climat devant l'élite mondiale rassemblée à Davos. "À quoi bon tout l'argent généré dans le monde en continuant de faire des affaires comme si de rien n'était, en ne changeant rien si ce n'est guetter qu'il ne brûle pas dans des conditions catastrophiques ?", s'est-il exclamé.

Il a ensuite rencontré Greta Thunberg en marge du Forum économique mondial, au moment même où Donald Trump quittait les lieux sans avoir croisé la jeune militante.

Le prince Charles a également inauguré à Davos sa plateforme Sustainable Markets Initiative, destinée à encourager le secteur privé à privilégier des moyens plus écologiques de soutenir la croissance.

"J'ai besoin de votre aide et de vos compétences pratiques pour nous assurer que le secteur privé nous conduise hors d'atteinte de la catastrophe où nous nous précipitons", a-t-il insisté devant un auditoire de grands patrons. 

À lire aussi
Un agriculteur en récolte dans ses vignes avec son cheval environnement
Agriculture : des chevaux pour remplacer le glyphosate

Le prince Charles, qui alerte les responsables politiques depuis des années sur les périls climatiques, s'est également senti concerné par les attaques du président américain concernant "les prophètes de malheur", comme il l'a confirmé lui-même.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Climat Prince Charles
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants